Les épices, du plaisir et de la santé au quotidien

lu 10591 fois

Les herbes et les épices agrémentent les plats aux quatre coins du monde depuis des milliers d'années. D'expéditions extraordinaires en légendes mystérieuses, elles ont suscité fascination, curiosité et convoitise tant la diversité de leurs saveurs, goûts et odeurs est unique. Reconnues pour leurs avantages culinaires évidents, les herbes et épices sont trop souvent sous-estimées quant à leur impact nutritionnel, en raison des faibles quantités utilisées.

Les épices, du plaisir et de la santé au quotidien - Crédit photo : www.ducrosepicesetsante.fr, En effet, il a étémontré que la plupart des herbes et des épices sont une source naturelle d’antioxydants tout à fait remarquable et peuvent – au côté des fruits, légumes et autres aliments riches en antioxydants – compléter nos apports en cesmolécules essentielles au bon fonctionnement de l’organisme.

Les bienfaits des herbes et épices pour la santé : focus sur les antioxydants

Définition : Qu’est-ce qu’un antioxydant ?

Un antioxydant est une molécule qui empêche ou limite la réaction d’oxydation, c’est-à-dire la fixation d’oxygène sur d’autres molécules. Certes, l’oxygène est indispensable au bon fonctionnement du corps humain,mais sa présence dans l’organisme peut aboutir à la formation de radicaux libres, qui vont activer ces réactions d’oxydation potentiellement néfastes pour les cellules.

En effet, les radicaux libres sont des molécules très instables. Elles ne contiennent qu’un seul électron et par nature vont donc chercher à combiner leur charge négative avec une autre molécule. Ainsi, les radicaux libres rentrent constamment en collision avec d’autres particules. A l’origine, les radicaux libres ne sont pas nocifs pour notre métabolisme. C’est lorsque leur nombre s’avère trop élevé que cela peut poser problème. En effet, les nombreuses collisions qu’ils provoquent risquent d’endommager les parois et l’ADN de nos propres cellules.

Cependant, il existe un anti-dote pour les radicaux libres : les antioxydants ! Sous cette appellation qui regroupe des molécules diverses, toutes ont une caractéristique commune : elles neutralisent ou détruisent les radicaux libres avant que ceux-ci n’atteignent les cellules. Ainsi, en se collant aux radicaux libres, les antioxydants neutralisent leur action.

Les antioxydants circulent dans tout le corps et peuvent donc agir sur la santé globale et le bien-être. Le corps humain produit naturellement des antioxydants, mais certains experts pensent que cette production diminue avec l’âge. C’est pourquoi il est important de pouvoir compter sur nos aliments pour développer notre capital antioxydant. Ainsi, certains oligo-éléments (zinc, sélénium) ou encore certaines vitamines (vitamines C, E et Béta-carotène) sont connus pour leur pouvoir antioxydant. De même, de nombreux végétaux comme les fruits, les légumes, le thé mais aussi les herbes et les épices..., sont de très bonnes sources d’antioxydants naturels (polyphénols, flavonoïdes, caroténoïdes, composés alliacés...).

L’activité antioxydante des herbes et épices en cuisine

Les herbes aromatiques et les épices sont pour beaucoup d’entre elles des concentrés d’antioxydants [1]. Leur intérêt dans ce contexte est trop souvent sous-estimé car les quantités utilisées en cuisine sont considérées comme faibles. Et pourtant leur contribution aux apports alimentaires d’antioxydants pourrait se révéler non négligeable tant leur niveau de concentration en antioxydants est élevé et supérieur à bien des végétaux.

Par exemple, une cuillère à café d’origan apporte autant d’antioxydants que 80 g de raisins. De plus, les antioxydants contenus dans les aliments pourraient s’associer pour produire des effets synergiques ; autrement dit, ils potentialisent leurs effets antioxydants [2]. Ainsi, en ajoutant des épices et herbes dans une salade verte, on obtient un pouvoir antioxydant global bien supérieur à la somme du pouvoir antioxydant de chacun des ingrédients. Le mystère de l’alchimie alimentaire !

Antioxydants : des effets bénéfiques sur la santé ?

Les études épidémiologiques montrent que la pratique d’une alimentation riche en antioxydants est associée à de nombreux bénéfices pour la santé, dont une contribution au bon fonctionnement cardiovasculaire et potentiellement une augmentation de l’espérance de vie [3]. À titre d’exemple, une étude amontré que la consommation journalière de flavonoïdes, antioxydants que l’on trouve dans les fruits, les légumes, les herbes, les épices, le thé..., était associée à un impact positif sur la fonction cardiovasculaire.

Certes, des recherches complémentaires concernant les antioxydants semblent nécessaires pour exploiter au mieux leurs bénéfices, mais on peut d’ores et déjà dire que la reconnaissance des bienfaits des antioxydants alimentaires est intéressante en termes de santé publique et de prévention nutritionnelle. Si aucun argument n’apparaît en faveur de la consommation isolée d’antioxydants à dose élevée (supplémentation), en revanche la diversification alimentaire prônant la consommation suffisante de fruits, légumes mais également d’autres aliments qui en sont naturellement riches, comme les herbes et les épices, est reconnue.

Un point sur les bienfaits des épices pour la santé

De nombreux travaux scientifiques se sont intéressés aux propriétés des herbes et des épices et aujourd’hui des pistes de recherche très prometteuses en matière d’évaluation sur des effets « santé » liés à la consommation de certaines herbes et épices voient le jour.

Dans le domaine cardiovasculaire, de façon indirecte, les herbes et les épices ont un effet bénéfique en incitant à diminuer les doses de sel et de matières grasses dans la préparation des recettes. Elles peuvent aussi avoir un effet direct, de par leurs composants (antioxydants et autres). Beaucoup d’études épidémiologiques semblent montrer une corrélation positive entre la consommation suffisante d’antioxydants et le bon fonctionnement du système cardiovasculaire. En ce sens, les herbes et épices y contribuent.

Dans le domaine cognitif (mémoire, concentration...) qui intéresse tout particulièrement les personnes âgées, les antioxydants – dont ceux des herbes et épices - pourraient s’avérer bénéfiques, car ils contribuent à limiter le stress oxydatif impliqué en partie dans le vieillissement des cellules (et des neurones en particulier).

Beaucoup d’herbes et épices sont connues en herboristerie pour leurs contributions au fonctionnement de la sphère digestive, en aidant à agir sur les sécrétions digestives et la motricité intestinale.

Ce qu’apportent les herbes et les épices dans son alimentation au quotidien

Le saviez-vous ? Les herbes et épices ont de multiples qualités dont nous pouvons profiter au quotidien :

  • Des qualités organoleptiques et sensorielles : elles apportent goût, saveur, couleur et odeur à nos plats et en ce sens occupent une place importante dans la dimension hédonique de notre alimentation.

  • Elles incitent au plaisir de l’acte de manger et à la découverte de nouveaux plats ; elles sont importantes à utiliser chez l’enfant pour stimuler sa curiosité, chez l’adulte pour l’inciter à la variété alimentaire souvent garante d’équilibre alimentaire et chez les personnes âgées pour préserver leur appétit et donc leur plaisir à manger.

  • Elles permettent demieux contrôler les apports de sel et dematières grasses, car elles suffisent à elles seules à assurer la personnalité gustative du plat.

  • Elles incitent à la consommation d’aliments bons pour la santé comme les légumes, les poissons, les légumes secs car elles leur donnent une appétence qu’ils pourraient ne pas avoir autrement.

  • Elles incitent au plaisir de cuisiner, valeur qui a tendance à se perdre et qu’il est bon de réhabiliter. Sentir l’odeur d’un plat qui mijote, humer l’épice avant de l’intégrer à la recette, admirer la couleur d’un plat au curry... autant de bonheurs simples et faciles, à portée demain.

  • Elles sont bonnes pour tous et toutes !

En conclusion, testez, goûtez, ajoutez,mélangez, savourez, sentez, respirez… et apprivoisez les herbes et les épices !

Santé et bien-être : centre d’intérêt pour McCormick et sa marque Ducros

En tant que leader mondial du marché, McCormick s’est engagé à faire avancer la connaissance scientifique et l’information sur les bienfaits santé des herbes et des épices et les meilleures façons de les apprécier dans notre alimentation.

Ainsi, McCormick soutient le McCormick Science Institute (MSI), organisation qui a été fondée pour soutenir la recherche scientifique sur les propriétés des épices et des herbes, notamment sur les antioxydants mais pas seulement. L’institut se penche également sur d’autres axes que sont :

  • les potentielles propriétés anti-inflammatoires
  • la gestion du poids
  • la santé cardiovasculaire
  • les performances cognitives

C’est ainsi que McCormick soutient le McCormick Science Institute (MSI), organisation fondée pour soutenir les recherches scientifiques et informer sur les propriétés des épices et des herbes, et notamment sur leur pouvoir antioxydant.

Ducros, le choix d’une gamme d’herbes et épices source d’antioxydants

Afin de faire découvrir tous les bienfaits des herbes et épices à ses consommateurs, Ducros a développé un site internet inédit qui offre des recettes savoureuses à base d’épices sources d’antioxydants. Sur www.ducrosepicesetsante.fr, les internautes ont également accès à des astuces et conseils pratiques prodigués par Laurence Plumey, nutritionniste, et aussi tout ce qu’il faut savoir sur les épices et herbes et leurs vertus antioxydantes.

Ducros a fait le choix de mettre en avant une sélection de 10 herbes et épices qui, en plus d’être riches en goût, sont particulièrement intéressantes pour leur apport naturel en antioxydants : Romarin, Piment de Cayenne, Cannelle, Persil, Gingembre, Thym, Basilic, Curry, Origan et Paprika.

Avec ce nouveau site dédié aux herbes et épices, il est désormais très facile de combiner geste plaisir et geste santé dans l’alimentation quotidienne.

C’est ce secret que Ducros souhaite aujourd’hui faire découvrir à ses consommateurs. Allier plaisir du goût et bienfaits santé & nutritionnels, c’est à coup sûr les clefs d’une alimentation riche et saine à la fois.

Références :

  1. Heber, D. Presentation on the Health Benefits of Culinary Herbs and Spices. Hunt Valley, Maryland. 2007 Aug 17. Heber D, Bowerman S. Spice for Life: The Health-Enhancing Properties of Natural Spices. 2007:3-4.
  2. Ninfali P, Mea G, Giorgini S, Rocchi M, Bacchiocca M. Antioxidant capacity of vegetables, spices and dressings relevant to nutrition. Br J Nutr. 2005 Feb;93(2):257-66.
  3. Hertog MG, Feskens EJ, Hollman PC, Katan MB, Kromhout D. Dietary antioxidant flavonoids and risk of coronary heart disease: the Zutphen Elderly Study. Lancet. 1993 Oct 23;342(8878):1007-11.

SOURCE : DUCROS

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s