Les désordres alimentaires altèrent aussi la bouche

lu 3154 fois

Les troubles du comportement alimentaire peuvent être à l’origine d’une défaillance fonctionnelle, d’un inconfort et de douleurs au niveau de la bouche. Ces problèmes entraînent une détérioration de la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes.

« Les désordres alimentaires altèrent aussi la bouche » - Crédit photo : © philippe theret - Fotolia.com Les troubles du comportement alimentaire sont considérées comme des problèmes psychopathologiques qui affectent la relation existant entre le patient et l’aliment. Ils se manifestent de manière aberrante et chaotique : anorexie nerveuse, boulimie nerveuse, fringales nocturnes, appétit perverti et autres désordres alimentaires pouvant engendrer des complications dans la vie personnelle, professionnelle et sociale. Ce sont de véritables maladies

Des manifestations peuvent apparaître au niveau de la bouche à plusieurs phases de la progression de ces maladies et jouer un rôle significatif dans la gravité, l’aspect et le pronostic des troubles alimentaires. Les anomalies provoquées par ces problèmes peuvent toucher les dents, la sécrétion de la salive et la muqueuse de la bouche. Elles sont alors responsables d’un inconfort, de douleurs buccales et d’une détérioration plus importante encore de la qualité de vie.

Divers facteurs peuvent être incriminés : déficiences nutritionnelles, défaillances métaboliques, faible hygiène, drogues, modification des habitudes alimentaires et perturbations psychologiques. Le traitement de ces manifestations doit donc faire partie de la prise en charge globale des patients atteints de troubles alimentaires et peut contribuer à améliorer leur pronostic.

Sources et références

  • Lo Russo L, Campisi G, Di Fede O et al. Oral manifestations of eating disorders: a critical review. Oral Dis. 2008; 14: 479-84.

(Dr Rachid Benabdillah)

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s