Les compléments en Oméga 3, dangereux pour les cardiaques

lu 3741 fois

Selon une étude menée en mars 2003 par le Dr. Mickael Burr (Pays de Galles), les supplémentations en huile de poisson augmentent la mortalité cardiaque de 50 %.

Lanzmann-Petithory, nutritionniste : « Les dérivés supérieurs EPA et DHA d’Oméga 3, qui ne pourront pas être intégrés dans les membranes cellulaires, seront utilisées comme carburant. Un carburant explosif. Il risque d’être brûlé par les cellules en formant un grand nombre de radicaux libres, qui accélèrent le vieillissement des cellules ».

Le corps pouvant fabriquer ces Oméga 3 lui-même, il est conseillé de les choisir dans les apports naturels.

(France Soir, 24/06)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s