Les compléments alimentaires à base de « phyto-oestrogènes » n'ont pas fait la preuve de leur efficacité

3577

C'est la mise en garde que publie un rapport émanant de différentes agences sanitaires. Ces compléments alimentaires sont tirés principalement du soja et souvent vantés pour le traitement des bouffées de chaleur de la ménopause.

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM
Débloquez cette page avec Multipass

La présidente du groupe de travail auteur du rapport, le Dr Gerber (Inserm Montpellier) commente : « On peut dire qu’ils contribuent au maintien de la densité osseuse, mais cet effet n’est pas suffisant à lui seul pour lutter contre l’ostéoporose ».

Le rapport fait suite à une demande des services de répression de la fraude (DGCCRF) portant sur la « vérification des allégations » vantant les bénéfices thérapeutiques de ces produits.

(AFP, 09/03, Le Figaro, 10/03)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM