Les clés de la minceur plaisir

lu 3884 fois

Pour perdre ses rondeurs, plus aucun nutritionniste ne prône la privation. Manger équilibré et pratiquer un sport est une bien meilleure tactique sur le long terme.

Reflet de notre image dans le miroir et regard des autres : deux raisons de soigner sa silhouette et d'éviter nombre de problèmes de santé. Car souvent, surcharge pondérale rime avec complications métaboliques (diabète, augmentation du cholestérol et des triglycérides...) ou avec problèmes cardiovasculaires et respiratoires (essoufflement, apnées du sommeil...). Stabiliser son poids, c'est observer un minimum de règles, qui deviendront des habitudes de bien-être.

- « Préserver, voire optimiser le plaisir de manger. Faire varier les qualités sensorielles. Tout régime qui n'en tiendrait pas compte serait voué à l'échec », explique France Belliste, chercheur au CNRS, membre de l'Institut Danone.

- Manger de tout donc sans culpabilité, mais sans excès. Et, après 16 h, éviter les aliments riches en graisses et en sucres.

- Boire au moins un litre et demi d'eau par jour pour faciliter l'élimination.

- Prendre un bon petit déjeuner : après le jeûne de la nuit, l'organisme a besoin de carburant. Au menu : produits céréaliers et laitiers, fruits, une boisson. Si l'on néglige ce repas du matin, on peut manquer de vitamines et de minéraux que les autres repas ne compenseront pas.

- Respecter la répartition du besoin calorique de l'organisme : 20 à 25% le matin, 40% au déjeuner, 5 à 10% au goûter si nécessaire, 30 à 35% au dîner.

- Pratiquer une activité physique régulière. Mais attention, l'organisme n'attaque les réserves de graisses qu'à partir de 30 à 40 mn d'efforts...

SOURCE : Institut Danone

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s