Les céréales complètes peuvent avoir des effets prébiotiques

lu 4927 fois

Les avantages pour la santé associés aux céréales complètes peuvent être, en partie, dû à leur effet prébiotique. Telle est la conclusion d'une étude d'intervention de 3 semaines menée par des scientifiques britanniques.

De nombreuses études d'observation ont établi un lien entre la consommation de blé entier avec une baisse du risque de cancer et de maladie de coeur. Les effets sur la santé ont été attribués aux fibres, vitamines et minéraux présents dans les grains entiers. Une nouvelle étude d'intervention vient de soulever la possibilité que les céréales entières pourraient produire un effet prebiotique. Les prébiotiques sont des fibres alimentaires non digestibles qui traversent l'intestin grêle sans transformation, atteignant ainsi le colon où elles sont utilisées par certaines bactéries « bénéfiques », telles que le lactobacillus et le bifidobacteria, stimulant ainsi préférentiellement la croissance de ces bactéries « salutaires » dans la flore intestinale. La consommation d'aliments riches en fibres prébiotiques est associée à un plus faible risque de cancer du côlon et autres maladies de l'intestin et à la baisse du taux de cholestérol.

Des volontaires en bonne santé (n=31) ont été réparties au hasard en deux groupes d'étude, et il leur a été demandé de consommer 48 g de céréales par jour pendant 3 semaines. Le premier groupe a consommé des céréales complètes, alors que le second groupe consommait des céréales riches en son de blé. Ensuite, après une période de deux semaines de régime alimentaire normal, les groupes ont été permutés et le protocole d'étude précédent a été répété. Divers tests ont été effectués avant et après les protocoles d'intervention : mesure des niveaux de bactéries dans les matières fécales des intestins, la cholestérolémie et la glycémie à jeun, la génotoxicité des fèces (indiquant le risque de cancer du côlon), etc.

Les résultats ont prouvé que les niveaux fécaux de bactéries dites « salutaires » ou « bénéfiques » étaient plus élevés après la consommation de céréales entières qu'après celle de la consommation de son de blé. Ceci suggère que les céréales complètes ont eu un effet prebiotique. Cependant, il n'y avait aucun changement crucial concernant les autres mesures prises. Étant donné qu'aucun bénéfice ou avantage santé mesurable n'a été trouvé dans cette étude d'intervention relativement courte, plus de recherche sont évidemment nécessaires pour confirmer si les céréales complètes induisent vraiment une activité prébiotique.

Référence :

  • Costabile A et al (2007). Whole-grain wheat breakfast cereal has a prebiotic effect on the human gut microbiota: a double-blind, placebo-controlled, crossover study. British Journal of Nutrition, e-publication, 29th August.

Source : Alexandre Glouchkoff, Diététicien - Nutritionniste

SOURCE : Toute la diététique !

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s