Les bons probiotiques

lu 3909 fois

Beaucoup de boissons lactées contiennent aujourd'hui des probiotiques. Ce sont des microorganismes vivants bénéfiques pour la santé. Pour un bon probiotique, plusieurs conditions doivent se réunir.

« Les bons probiotiques » - Crédit photo : idata.over-blog.com La flore intestinale normale est indispensable à la santé de l’homme. Elle représente l’équivalent d’un véritable organe peuplé de milliards de bactéries et est constituée de près de 1000 espèces différentes. Elle possède par ailleurs des informations génétiques 100 fois plus nombreuses que celles de l’homme, ce qui explique que certaines espèces puissent être bénéfiques et d’autres non.

Les probiotiques sont aujourd’hui définis comme des micro-organismes vivants, le plus souvent des bactéries : lactobacilles, bifidobacteries…, qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent un effet positif sur la santé au delà des effets nutritionnels classiques.

Pour être des probiotiques efficaces, les bactéries doivent être consommées vivantes, leur viabilité doit être suffisante pour leur permettre de survivre aux processus digestifs de l’hôte. Elles doivent aussi être en mesure de coloniser l’intestin et d’adhérer à la muqueuse du tube digestif.

Les autres critères de sélection d’une souche probiotique peuvent être sa capacité à produire des substances antimicrobiennes telles que les bactériocines par exemple. Les probiotiques peuvent également diminuer le pH intestinal en stimulant la croissance des micro-organismes producteurs d’acide lactique, qui favorisent la croissance d’autres micro-organismes plus bénéfiques.

Par ailleurs, un probiotique idéal pourrait susciter une réponse immunitaire au niveau des muqueuses laquelle produirait un effet bénéfique précis pour l’hôte. Enfin, un probiotique devrait être en mesure de s’adapter à la flore intestinale saine, de ne pas déplacer la flore bactérienne native déjà présente et de faire preuve d’innocuité.

Mais ce qu’il faut retenir, c’est que les effets probiotiques sont propres à chaque souche.

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s