Les besoins en eau du sujet âgé

lu 2050 fois

Les besoins en eau du sujet âgé sont plutôt plus élevés que ceux d’un adulte car les mécanismes de régulation étant moins bons les déficits seront moins rapidement compensés.

Ils sont estimés à 1 700 ml par jour ou de 30 ml/kg de poids après 65 ans avec un apport de 1 ml de liquide par Kcal d’énergie consommée (8). Une formule basée sur le poids corporel pour la nutrition entérale des adultes est applicable chez les sujets âgés et intéressante pour ceux qui ont un poids faible :

- 100 ml de liquide/kg pour les premiers 10 kg du poids actuel

- 50 ml/kg pour les 10 kg suivants du poids actuel

- 15 ml/kg pour les kg restants de poids actuel (9).

Concrètement, il est nécessaire d’obtenir au minimum 1,5 à 2litres d’apport hydrique par jour, partie par les boissons, partie par l’eau liée aux aliments. Les apports minimaux à ne pas transgresser sont de 1,5 l/j dont 0,7 l sous forme de boissons (soit l’équivalent de 8 verres de liquide par jour). Il faut penser à augmenter les apports en cas de température extérieure élevée ou de fièvre (0,5 l par degré au-delà de 38°C).

Les apports en eau sont difficiles à quantifier, et peu d’études les évaluent correctement en tenant compte à la fois de l’eau des aliments et des boissons. D’après des données américaines, les sujets en bon état de santé vivant à domicile ont normalement un apport hydrique conservé quand ils sont capables d’avoir accès à des sources variées de boissons (10). Cependant dans l’étude EURONUT SENECA, portant sur des sujets européens nés entre 1913 et 1918, 50 à 80 % des femmes, selon les pays, ont des apports hydriques (boissons + eau des aliments) inférieurs à 1700 ml/j (11).

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s