Les atouts nutritionnels de la pomme de terre

lu 17003 fois

Si les pommes de terre sont des aliments incontournables de la cuisine contemporaine, certaines leurs qualités sont encore parfois méconnues. Elles sont la source de nombreux bénéfices nutritionnels tout aussi complémentaires et diversifiés que peuvent l'être la variété de ses modes de préparation, de ses recettes et de ses occasions de consommation...

La pomme de terre, qu'est-ce que c'est ?

  • 80 % d'eau (en moyenne)
  • De la matière sèche : 80 % d'amidon, 7 % de fibres, 3 % de protéines, 10 % (environ), d'autres éléments (minéraux, fer, vitamines) dont un très petit pourcentage de corps gras.
La pomme de terre, une partenaire diététique

La pomme de terre n'est pas un aliment calorique en soi c'est la façon de la cuisiner qui fait toute la différence. Cuite à l'eau ou à la vapeur, sa valeur énergétique s'élève à 85 Kilocalories aux 100 grammes, ce qui est assez modéré (les pâtes : 114 Kcal - le riz : 87 Kcal). Les matières grasses (lipides) y sont présentes en très petite quantité. Ce n'est un secret pour personne : les frites et les chips sont les formes les plus caloriques des pommes de terre... Elles sont 3 ou 4 fois plus caloriques que les pommes de terre cuites à l'eau ou à la vapeur On doit cette différence aux corps gras (c'est-à-direl'huile) dans lesquels elles cuisent. Les pommes de terre s'accommodent très bien à de multiples modes de cuissons... Et ces cuissons peuvent transformer la valeur initiale du produit.

La pomme de terre, l'alliée du transit intestinal

La pomme de terre est riche en fibres, à la fois dans sa chair et dans sa peau. On connaît l'intérêt des fibres pour le transit intestinal, qu'elles facilitent. Cuites avec la peau, une ration de 300 grammes de pommes de terre représente 25 % des apports quotidiens recommandés en fibres.

La pomme de terre, une source exceptionnelle de nutriments

Elle combine des nutriments importants pour notre organisme, le tout avec une valeur calorique modeste.

Des minéraux : Une vingtaine de minéraux (principalement du magnésium et du potassium) sont présents dans la pomme de terre.

Du potassium : La pomme de terre représente une source de potassium intéressante. Celui-ci joue un rôle dans les réactions mettant en jeu les protéines et les glucides. Il intervient dans la contraction des cellules musculaires.

Du fer : Indispensable à l'organisme, il permet le transport de l'oxygène par les globules rouges.

Des vitamines : La pomme de terre contient des vitamines du groupe B, et surtout de la vitamine C en quantité, ce qui est unique pour un féculent. Pour en tirer le meilleur parti, mieux vaut la cuire avec sa peau, à l'eau ou plutôt à la vapeur. Une ration moyenne de 300 g de pommes de terre cuites de cette manière apporte 30% des besoins quotidiens en vitamine C.

Des glucides complexes : Quel que soit le mode de préparation, la pomme de terre demeure une excellente source de glucides complexes. Elle est aussi source d'énergie progressive et favorise la satiété.

Pour en savoir plus : www.fousdepommesdeterre.fr

SOURCE : Dossier de Presse I & E

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s