Les adolescentes doivent petit-déjeuner...

2108

À l'âge de 9 ans, environ 77 % des Américaines de race blanche et 57 % des Américaines de race noire prennent un petit déjeuner. À l'âge de 19 ans, elles ne sont plus respectivement que 32 % et 22 %.

Après avoir étudié près de 2400 jeunes filles, des chercheurs ont montré que celles qui 'petit-déjeunent' ont de meilleurs apports que les autres en calcium (bon pour leurs os), en fibres (bonnes pour leur intestin), mais aussi un poids moins élevé (bon notamment pour leur moral)...

Trois raisons de plus pour convaincre les adolescentes de ne pas sauter le « petit déj ». Et ce, quelle que soit la couleur de leur peau...

(JAm DietAssoc 2005; 105:938-945)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles