Le végétarisme en prévention de l’obésité infantile ?

lu 5638 fois

Une alimentation végétale peut s’avérer un bon moyen de prévenir l’obésité infantile. Telle est la conclusion d’un article paru dans l’American Journal of Clinical Nutrition, véritable référence dans le domaine de la nutrition. Un poids sain durant l’enfance permet de prévenir les problèmes de santé à un âge plus avancé.

« Le végétarisme en prévention de l’obésité infantile ? » - Crédit photo : www.lecoinbio.com À l’échelle mondiale, 10 % des enfants souffrent d’obésité ou de surpoids. Cette surcharge pondérale a des conséquences néfastes sur la santé à différents égards, aussi bien durant l’enfance qu’à l’adolescence ou à l’âge adulte. Des études ont démontré que 70 à 80 % des adolescents obèses présentent un risque accru de souffrir d’obésité pour le reste de leur vie.

Végétariens plus minces

L’article paru dans l’American Journal of Clinical Nutrition s’est penché sur différentes études traitant de la relation entre une alimentation végétarienne ou végétale et le surpoids. Des études épidémiologiques ont démontré que, par rapport aux non-végétariens, les végétariens sont généralement plus minces et présentent un indice de masse corporelle (IMC) inférieur: les hommes pèsent en moyenne 7,7 kg de moins et les femmes, 3,3 kg. Cela correspond à un IMC inférieur de 2 points. Des études consacrées aux enfants ont révélé que ceux qui ont grandi dans des familles végétariennes sont plus minces que leurs camarades non-végétariens du même âge. À l’adolescence, cette différence est plus marquée encore.

Attention aux enfants !

Chez les enfants, le régime alimentaire végétarien doit être constitué de manière adéquate. Durant l’enfance, les besoins en certains nutriments, tels que le fer et le calcium, sont en effet plus importants qu’à l’âge adulte. Il convient donc de leur prêter une attention suffisante. Il est néanmoins tout à fait possible de mettre en place une alimentation à base de végétaux qui couvre tous les besoins nutritionnels de l’enfant. Les auteurs concluent qu’une alimentation végétarienne peut contribuer à réduire la surcharge pondérale chez l’enfant. Pour passer progressivement à une alimentation végétale, une première étape simple et pratique consiste à remplacer les produits laitiers par des produits à base de soja.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Sabate, J., Wien, M. "Vegetarian diets and childhood obesity prevention". Am J Clin Nutr. 2010; 91(5): 1525S-9S.)

SOURCE : Health and Food

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s