Le soja, sujet à controverse ?

lu 6737 fois

Le soja est désormais l’un des aliments le plus consommé au monde. Certains ne jurent plus que par lui, trouvant des arguments souvent convaincants, d’autres plus réticents émettent des réserves. Mais qu’en est-il exactement ?

« Le soja, sujet à controverse ? » - Crédit photo : Maggy Sanner Il est rare de trouver des aliments qui contiennent autant de principes actifs que le soja. En effet cette légumineuse riche en fibre alimentaire est extrêmement riche en anti-oxydants, de la lutéine, puissant stimulateur du système immunitaire, protecteur des yeux et du cœur et surtout riche en génistéine et en daidzéine (œstrogènes végétaux.). Le soja est aussi remarqué pour la qualité et la quantité de ses protéines. Il contient surtout les huit acides aminés indispensables à l’organisme.

La faute aux antinutriments

Le soja n’a pas toujours été l’aliment miracle et les avis divergent quant à la toxicité de la graine. Il est vrai que la graine en tant que telle n’est pas consommable car elle contient des antinutriments dont les plus connus sont les phytates, les goitrigènes et les inhibiteurs d’enzymes.

Ces antinutriments jouent un rôle important car ils permettent à la plante de se protéger contre les agressions. Bien que toutes les plantes en contiennent à un degré plus ou moins important le soja quant à lui est particulièrement riche en phytochimiques toxiques ce qui le rend impropre à la consommation sans une préparation adéquate. La graine devra être trempée et cuite longuement ou fermentée, ce qui aura pour effet de réduire la toxicité du soja.

Fort heureusement aujourd’hui les formules à base de soja sont chauffées suffisamment pour que les facteurs antinutritionnels (inhibiteurs de protéases, lectines, phytates, saponines) soient détruits par la chaleur. Ces produits sont en effet dangereux lorsqu’ils sont ingérés en permanence et en grande quantité.

Lait infantile au soja : un danger pour les enfants ?

Les formules de lait infantiles du début du siècle étaient une alternative peu satisfaisante à l’allaitement maternel dans la mesure où elles contenaient une forte concentration d’isoflavones car elles étaient bien souvent issues de graines de soja mal traitées et surtout mal chauffées. On a même observé des cas de goitre chez les nourrissons. A partir des années soixante, les laits ont été améliorés et enrichis en iode et leur consommation a augmenté aux Etats Unis et au Canada. Avec un recul scientifique le risque d’une féminisation des enfants qui consommaient beaucoup de lait de soja à été écarté.

Il est à noter que l’allergie aux protéines de soja représente 25 % des enfants intolérants aux protéines du lait. Le lait de soja devra être testé et introduit progressivement dans leur alimentation.

Soja et cancer

De nombreuses études laissent penser que la génistéine contenue dans le soja empêcherait le développement des cellules cancéreuses notamment pour le cancer du sein. Les produits à base de soja réduiraient de 50 % le développement des tumeurs mammaires chez les rongeurs.

Une autre étude tend à prouver que la combinaison du miso (soja fermenté) et du tamoxifène a considérablement limité le développement des tumeurs et inhibé la croissance de tumeurs existantes de 50 %.

Le soja fermenté, est-ce mieux ?

Le soja fermenté est un procédé de fermentation qui détruit les toxines et rend les nutriments du soja disponibles pour l’organisme. Le tempeh, le patté de soja et le natto sont le résultat de ce procédé de fermentation.

Une autre formule consiste à faire tremper et à cuire longuement les graines de soja pour être ensuite traité avec du nigari, extrait de sel de mer que l’on trouve sous forme naturelle. Ce procédé donne naissance au tofu.

Le soja fermenté présente sur le plan nutritionnel une grande différence avec le soja non fermenté. Il contient des ferments vivants (probiotiques) qui stimulent le système immunitaire et régule le transit intestinal. Il est donc préférable de consommer le soja sous cette forme.

(Écrit par Maggy Sanner)

SOURCE : La Grande Epoque

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s