Le soja, allié d’un mode de vie sain ?

lu 2964 fois

Les résultats d’une nouvelle étude consacrée aux effets positifs des produits à base de soja ont été présentés à l’occasion du 12ème congrès de nutrition et santé, qui s’est tenu à Bruxelles. Selon cette étude, les consommateurs réguliers de soja ont un mode de vie plus sain que ceux qui mangent rarement, voire jamais, des produits à base de soja.

« Le soja, allié d’un mode de vie sain ? » - Crédit photo : www.cuisine-domicile.net À travers cette étude menée par le Professeur Clarys, les chercheurs ont tenté de dresser le profil d’un consommateur de soja. Différents paramètres liés à la santé tel que le poids, la taille, le tour de taille et de hanches, la masse graisseuse, la cholestérolémie et la glycémie, ainsi que des facteurs comportementaux comme les habitudes alimentaires et l’activité physique, ont été comparés entre des personnes consommant du soja et d’autres n’en consommant pas.

Le soja, allié de la femme ?

Au total, 153 Belges (104 femmes et 49 hommes) ont participé à l’étude, tous actifs à la VUB (Vrije Universiteit Brussel) et âgés de 22 à 77 ans. Les participants ont répondu à un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires et leur activité physique.

Il ressort des résultats que les femmes qui consomment des produits à base de soja au moins 2 fois par semaine présentent un taux de masse graisseuse, un tour de taille et une cholestérolémie moins élevés que les femmes qui consomment peu ou pas de soja.

Les différences constatées entre les hommes qui consomment des produits à base de soja au moins 2 fois par semaine et ceux qui n’en consomment pas sont surtout d’ordre comportemental. En effet, les consommateurs de soja mangent moins de viande, de volaille et de poisson et ont une activité physique plus régulière.

Un mode de vie plus sain

Cette étude démontre que les Belges mettant du soja à leur menu au moins deux fois par semaine ont, en règle générale, un mode de vie plus sain que ceux qui n’intègrent pas, ou rarement, cette légumineuse dans leur régime alimentaire. Des habitudes alimentaires plus saines et une activité physique plus régulière sont également observées chez les hommes qui consomment du soja, de même que de meilleurs paramètres de santé chez les femmes. Autant de bonnes raisons pour mettre cet aliment au menu.

(Par Adrien Loreis, diététicien, d’après Prof. P. Clarys “Soy consumption fits within a healthy lifestyle”, présentation faite lors du 12ème congrès de nutrition et santé les 20 et 21 novembre 2009.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s