Le retour de la conserve en verre !

lu 3189 fois

Dans le contexte anxiogène de la crise, le premier réconfort se trouve souvent dans l’assiette. Le « fait maison » est valorisé, une façon de prendre soin de soi et des autres. D'autant que, rigueur oblige, le budget restaurant est souvent revu à la baisse : on reçoit plus chez soi, les plus jeunes reviennent prendre leurs repas chez leurs parents… Maîtrise de son alimentation, solution anti-gaspillage, démarche écologique, préservation des saveurs… la conservation des aliments est donc plus que jamais de mise.

Avec pour fonction première la préservation simple et naturelle de la saveur des aliments, la conservation en verre faite maison permet, en outre, de conserver les plats préparés à l’avance, de maîtriser son alimentation (pas de conservateurs, ni de colorants), de consommer des aliments saisonniers toute l’année ou encore d’avoir une démarche écologique.

Oh my Food, le site Web informatif et communautaire de l’alimentation santé et de la cuisine plaisir, fait le point sur le retour de la conserve en verre avec la marque Le Parfait, référence des bocaux depuis des décennies, et la nutritionniste Patricia Boulos, co-fondatrice des palmes de l’alimentation (*).

Les tendances alimentaires : retour à plus de naturalité et traditions revisitées

« Les comportements évoluent, les consommateurs reviennent à des choses simples, au vrai goût des choses : les marchés ont du succès, les approvisionnements alternatifs ne cessent de progresser (les paniers, les ruches), les émissions de cuisine et les livres de cuisines n’ont jamais eu autant de succès. Les consommateurs veulent reprendre la main sur leur alimentation ! », introduit Christian Pradel, Directeur Commercial France de la marque Le Parfait.

« Aujourd’hui la perception de « nature » dans l’alimentation est immédiate. Fruits et légumes, céréales peu transformées, légumes oubliés etc… apportent de la saisonnalité, de la couleur, de la texture et de la vitalité », explique Patricia Boulos, nutritionniste. Le « fait maison » est plus que jamais de mise : on connaît tous les ingrédients utilisés, on les sélectionne avec soin, on choisit une recette naturelle et simple, sans produits artificiels (colorants, conservateurs…). « Les exemples types sont le coulis de tomate, les sardines à l’huile, la mie de pain et le yaourt », continue Patricia Boulos.

La deuxième tendance est la transmission du savoir-faire et du tours de main. De mère à enfants, grands-parents à petits enfants, Chefs à passionnés de cuisine, marque à afficionados/foodistas… désormais les secrets les mieux gardés se partagent !

« Ces tendances qui nous montrent que nous revenons aux fondamentaux sont complétées par deux autres courants qui apportent modernité et ouverture: la créativité - les nouvelles formes (wrap), les nouveaux ingrédients (wasabi), les céréales venues d’ailleurs (quinoa), les légumes d’un autre temps (panais)… - et les nouveaux modes de consommation avec notamment la street food - aliments et recettes élaborés, consommables partout et à toute heure», précise la nutritionniste.

Tout ceci permet de comprendre l’émergence des recettes classiques revisitées, comme par exemple une blanquette de veau déstructurée et servie en verrine, ou encore les kits de préparation des macarons, etc…

La conserve en verre faite maison, un atout de taille qui répond à une aspiration sociétale forte

Transparente, neutre, simple à l’usage, écologique… les avantages de la conserve en verre sont nombreux et les raisons de son utilisation diverses.

« Chaque client y trouve sa motivation : le goût, les économies, le respect de l’environnement et de la saisonnalité des produits, la convivialité, le plaisir de faire, le naturel, la maîtrise de son alimentation, le rejet du goût formaté », explique Christian Pradel. « Cet ensemble compose les valeurs que nous défendons chez Le Parfait. »

Selon un sondage Oh my Food réalisé en ligne (**), 70,5% des votants voient la conserve en verre faite maison comme une possibilité de consommer des aliments saisonniers toute l’année.

Comme le souligne Patricia Boulos, « la conserve en verre permet une préservation longue des aliments sans surgélation donc sans apparition de dessiccation, ni de cristaux, ni de décoloration avec le temps. Les produits de saison peuvent ainsi être préparés quand ils sont à leur paroxysme vitaminique et consommés toute l’année ».

En outre, 5,6% des votants pensent que la conservation dans les bocaux en verre permet une meilleure préservation des nutriments et des saveurs. Ce que confirme la co-fondatrice des palmes de l’alimentation : « La qualité et le goût des aliments restent intacts sans avoir besoin d’ajout de colorant ou de conservateur. »

Cela est aussi un argument pour celles et ceux qui souhaitent maîtriser leur alimentation (5,1% des votants), en confectionnant eux-mêmes leurs conserves avec des légumes cuisinés à la vapeur, sans ajout de sel ni de sucre…

La conservation en verre peut également se révéler être une solution anti-gaspillage, comme l’expriment 13,55% des personnes ayant répondu au sondage Oh my Food.

« Un bocal pouvant s’ouvrir et se refermer plusieurs fois avec facilité et hygiène, il est possible d’utiliser la recette ou la préparation lors de plusieurs repas. De ce fait, on limite la surconsommation qui accompagne la peur du gaspillage », indique Patricia Boulos.

De surcroît, la conserve en verre permet de stocker les surplus de production du jardin, par exemple, ou de donner une seconde vie aux fruits déjà bien mûrs en les transformant en confiture ou compote…

Enfin, 5,1% des personnes votantes estiment que conserver des aliments dans des bocaux en verre représente une démarche écologique. Le verre est un matériau naturel, entièrement recyclable, résistant, étanche et il préserve les saveurs. « C’est le plus sain des conditionnements et il répond à des exigences très contemporaines », précise le Directeur Commercial et Marketing de Le Parfait en France.

« La conserve en verre - qui plus est maison - donne une dimension de qualité, de produit festif, de produit premium bien plus que tout autre contenant. Important en termes de plaisir de préparer, plaisir de recevoir, plaisirs de la table qui sont aussi des éléments de l’équilibre alimentaire », conclut la nutritionniste.

(*) Le 1er prix décerné par les consommateurs et les professionnels de santé, récompensant les démarches des industriels de l’agro-alimentaire pour une alimentation plus responsable.

(**) Sondage réalisé en ligne sur le site Internet ohmyfood.fr du 5 au 27 novembre avec 214 participants.

(Conférence de presse "Oh my Food! et Le Parfait reviennent sur l’engouement actuel pour la conserve en verre")

SOURCE : Oh my Food!

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s