Le régime végétalien présente de nouveaux avantages

lu 3072 fois

D'après une nouvelle recherche financée par la Commission européenne, les personnes atteintes d'arthrite rhumatoïde pourraient tirer profit d'un régime végétalien. Un régime végétalien sans gluten réduirait les facteurs de risque cardiovasculaire chez les personnes atteintes de cardiopathies.

« Le régime végétalien présente de nouveaux avantages » - Crédit photo : © Eldin Muratovic - Fotolia.com Ce phénomène a été observé chez un groupe de patients atteints d’arthrite rhumatoïde ayant suivi un régime végétalien pendant un an. Ces personnes ont présenté une baisse de la bêta-lipoprotéine et des niveaux oxydés de bêta-lipoprotéine; d’autre part, le régime végétalien a permis d’augmenter les anticorps naturels athéroprotecteurs contre la phosphorylcholine (anti-PC).

L’arthrite rhumatoïde entraîne une inflammation chronique des articulations. Elle est également associée à un risque accru d’athérosclérose (durcissement des artères) et de maladies cardiovasculaires. Le lien entre l’arthrite et les dangers connexes ne sont pas bien compris; or, les chercheurs pensent que la perturbation de l’équilibre des lipides sanguins observé chez les patients atteints d’arthrite pourrait apporter une explication.

La nouvelle étude a été menée par l’université de médecine de Suède, l’institut Karolinska, dans le cadre d’un projet de recherche plus vaste mettant en jeu dix partenaires européens. Dirigé par le professeur Johan Frostegård de l’institut Karolinska, le projet CVDIMMUNE se penche sur l’importance de l’anti-PC, un type d’anticorps qui, selon les chercheurs, protègerait contre l’athérosclérose.

L’équipe du projet espère que les résultats obtenus permettront le développement d’un vaccin contre l’athérosclérose, la cause principale de maladies cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires représentent la cause principale de décès dans le monde occidental; ce phénomène est par ailleurs en hausse dans les pays en développement. Le projet apporte de nouveaux espoirs dans la lutte contre les conséquences humaines, sociales et économiques importantes des maladies cardiovasculaires.

L’équipe de l’institut Karolinska a découvert les effets positifs d’un régime végétalien sans gluten suivi par un groupe de patients atteints d’arthrite rhumatoïde. Les résultats ont été comparés à ceux d’un groupe de contrôle ayant suivi un régime ordinaire.

Les patients suivant un régime végétalien ont présenté des niveaux sanguins de cholestérol LDL oxydé (un facteur de risque pour l’athérosclérose) plus faibles que ceux du groupe de contrôle; les niveaux anti-PC, quant à eux, étaient plus élevés. Les symptômes de l’arthrite rhumatoïde étaient également plus prononcés au sein du groupe de contrôle, suggérant un effet global positif de l’alimentation végétalienne.

Le professeur Frostegård déclare: «Nos découvertes présentent un nouveau mécanisme permettant l’augmentation du niveau des anticorps protecteurs naturels. Elles montrent également que ce régime peut avoir un impact sur le système immunitaire ainsi que des implications sur l’incidence de la maladie.»

CVDIMMUNE est un projet de recherche spécifique ciblé (STREP) financé par la Commission européenne au titre du sixième programme-cadre (6e PC).

En collaboration avec une équipe suédoise, le consortium CVDIMMUNE est composé de chercheurs originaires d’Allemagne, de France, des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

Pour de plus amples informations, consulter : www.cvdimmune.com/

Source : Copyright © Communautés européennes, 2008

SOURCE : Communautés européennes

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s