Le poulet sans plume

lu 18732 fois

L'émission française E=M6 a diffusé une émission sur les hybridations et modifications génétiques dans le domaine de l'agro-alimentaire. Un reportage a été consacré à la création du Pr Avigdor Cahaner, de l'Université Hébraïque de Jérusalem : le « bare chicken », un poulet sans plumes.

« Poulet sans plume » Il s’agit d’un poulet sans plume résultant d’hybridations (donc sans manipulation génétique) entre un oiseau naturellement sans plumage et un poulet d’élevage normal. Obtenu donc par croisements successifs, ce poulet présente plusieurs avantages dans le cadre d’une production industrielle.

Si son absence de plumes supprime l’étape du plumage à l’abattoir, ce qui représente un gain de production non négligeable, l’intérêt de cette nouvelle race tiendrait surtout à sa résistance à la chaleur. En effet, selon son "créateur", le poulet sans plumes serait très résistant à un environnement chaud, ne transpirerait pas, et consommerait moins d’eau que ses "semblables", tout en bénéficiant d’une croissance rapide.

Gastronomiquement parlant sa chair serait relativement pauvre en lipides et dotée d’une bonne saveur. Son fumet serait également meilleur. Bref, à en croire Avigdor Cahaner, ce poulet pourrait être plébiscité dans les élevages industriels des pays chauds. Toutefois, il resterait au volatile à passer nombre de tests avant d’arriver à une production à grande échelle. Bon appétit !

(Univers Nature, Adit - 22 octobre 2007)

Source : Alexandre Glouchkoff, Diététicien - Nutritionniste

SOURCE : Toute la diététique !

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s