Le petit déjeuner met de bonne humeur

lu 5611 fois

Humeur et choix alimentaires sont liés. Une étude à paraître dans la revue internationale Appetite montre que les consommateurs de petit déjeuner se sentent plus heureux et plus relaxés que les non consommateurs...

« Le petit déjeuner met de bonne humeur » - Crédit photo : © Ella | fotolia.com Dans des conditions de laboratoire (repas imposés), il a été montré que la prise d’un petit déjeuner et sa composition en macronutriments influencent l’humeur de la matinée. Des auteurs anglais ont souhaité vérifier ce lien dans des conditions de vie habituelle.

Ils ont recruté près de 700 individus d’âge moyen 22,5 ans, fréquentant la cafétéria de l’université, pour étudier les relations entre humeur et prise ou pas de petit déjeuner, humeur et composition en macronutriments du petit déjeuner, humeur et composition nutritionnelle du déjeuner suivant. Les prises alimentaires libres du petit déjeuner, au cours de la matinée et au déjeuner à la cafétéria et l’état de l’humeur ont été relevés.

Résultats : ceux qui prennent un petit déjeuner, garçons et filles, se sentent plus heureux et relaxés pendant la matinée. Chez les garçons, la consommation de glucides est corrélée positivement à la bonne humeur, indépendamment des apports caloriques, protéiques et lipidiques. Mais pas chez les filles, probablement du fait de leur trop faible consommation en glucides et en calories au petit déjeuner.

Il reste cependant difficile de distinguer si c’est la bonne humeur qui entraîne la prise d’un petit déjeuner ou l’inverse. En revanche, aucun lien n’a été observé entre l’humeur de la matinée et la composition du déjeuner.

L’une des hypothèses avancée serait que la consommation de glucides élève le taux sanguin de tryptophane précurseur de la sérotonine, hormone de la bonne humeur. Mais elle n’explique pas la bonne humeur observée chez les filles ayant pris un petit déjeuner pauvre en glucides. D’autres mécanismes sont à rechercher.

La prise d’un petit déjeuner semble favoriser la bonne humeur pour le reste de la matinée, quant à l’influence de sa composition en macronutriments elle reste à prouver.

(Benton et al. "Mood and the macro-nutrient composition of breakfast and the mid-day meal", Appetite 2010, article in press)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s