Publicité

Le Mangeur : menus, mots et maux

3869 Réagir

Plateau-télé, grignotage dans la rue ou au bureau, repas à toute heure ou même appartements « sans cuisine », le grand chambardement de l'agroalimentaire suscite une nouvelle génération de consommateurs, jonglant avec leurs besoins physiologiques, leurs désirs mais aussi des représentations imposées.

Publicité

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

Le livre

« Le Mangeur : menus, mots et maux » Gourmands ou goinfres, ascètes, épicuriens, héros ou martyrs de la société de consommation, tous se cherchent un nouveau régime. Car, médias à l’appui, producteurs alimentaires, industriels, publicitaires, restaurateurs et nutritionnistes transmettent dans l’opinion des images multiples et souvent contradictoires du "bien manger".

Entre le bon et le sain, l’omnivore, en état de déséquilibre, est désormais confronté à un impératif essentiel : identifier et comprendre ce qu’il mange. Quatre ans après la publication de Nourritures, plaisirs et angoisses de la fourchette (Autrement n° 108, septembre 1989), dont certains textes sont repris ici aux côtés de nombreux inédits, les Éditions Autrement retournent donc aux fourneaux, pour mieux comprendre les nouvelles relations que nous entretenons avec notre alimentation.

L’auteur

Publicité

Fabrice Piault est journaliste, chef des informations à Livres Hebdo. Il a également coordonné en 1989 la publication de « Nourritures, plaisirs et angoisses de la fourchette » (Autrement, n° 108, septembre 1989).

Découvrir le livre « Le Mangeur : menus, mots et maux » sous la direction de Fabrice Piault aux Editions Autrement, 171 pages.

SOURCE : Editions Autrement

Cela pourrait vous intéresser

Publicité