Le magnésium de l'eau de boisson fait le poids...

lu 7884 fois

Quelques travaux ont mis en évidence que l'apport en magnésium prévenait le retard du développement du foetus et l'accouchement prématuré. D'autres, au contraire, ne retrouvent pas cet intérêt d'une supplémentation. Cela méritait donc de nouveaux travaux. Parmi les apports nutritionnels en magnésium, l'eau de boisson peut contribuer de façon importante à l'apport quotidien de magnésium, ce d'autant que le magnésium hydrique est bien absorbé.

Une équipe d'épidémiologistes de Taiwan a étudié la relation entre le magnésium de l'eau de boisson et le poids des nouveaux nés. Leur travail a consisté, au niveau de chaque district de Taiwan, à recenser le poids des nouveaux-nés et de le corréler à la teneur en magnésium de l'eau.

Ils ont estimé que 90 % de la population buvaient l'eau du robinet et que la composition de l'eau de chaque district variait peu au cours de l'année. Les concentrations en magnésium allaient, selon les districts, de 7 mg/l à 18,9 mg/l. Les années 1993 à 1997 furent prises en compte.

Les auteurs observèrent que plus la teneur en eau était élevée, moins il y avait de cas de faible poids de naissance. Cette étude souligne l'importance du magnésium dans le déroulement de la grossesse ainsi que l'intérêt de l'apport magnésique par l'eau de boisson. Toutefois, ce travail mériterait d'être confirmé par la recherche d'un lien de cause à effet.

(Magnésium in drinking water and the risk of delivering a child of very low biiih weight. Magnésium Research Tome 15, 207-213, 2002.)

SOURCE : La Lettre du Magnésium

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s