Le jeûne purifie-t-il l'organisme ?

3905 Réagir

A ce jour, aucune étude sérieuse n'a constaté que le fait de ne pas manger pendant plusieurs jours puisse avoir des effets purificateurs pour le corps par élimination des déchets...

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

Il est vrai que la digestion des aliments entraîne la formation de déchets. Mais tout est prévu : ils sont en effet éliminés quotidiennement dans les urines et les selles.

En revanche, pendant le jeûne, l'organisme va puiser dans ses ressources d'énergie : les graisses. Et la dégradation des graisses va produire d'autres déchets, les corps cétoniques, qui peuvent être à l'origine de troubles divers comme des nausées ou des anomalies du rythme cardiaque...

Ce sont également ces déchets qui expliqueraient les effets euphorisants et le moindre appétit décrits par les pratiquants du jeûne. En conclusion, le jeûne permet d'échanger des déchets contre d'autres déchets !

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles