Le chocolat est souvent accusé de faire grossir. Est-ce un mythe ou une réalité ?

lu 5062 fois

Le chocolat, 98% des français déclarent l'aimer et pourtant, parmi ceux qui l'apprécient, certains hésitent encore à en consommer régulièrement, à cause d'a priori que la rumeur colporte... Ainsi l'idée que le chocolat fait grossir est ancrée dans les esprits et pourtant de nombreuses études ont montré qu'il n'existe pas de corrélation entre sa consommation et l'excès de poids.

Aucun aliment ne fait grossir par lui-même. Tout dépend ce qu'on consomme avant ou après lui et comment il s'intègre dans l'équilibre alimentaire. Une étude du CREDOC (2005) montre que le chocolat (550 Cal/100g) ne représente en moyenne que 3.9 % de l'apport énergétique total quotidien des enfants et 2.7 % de celui des adultes.

Chez les enfants sains, l'IMC des grands consommateurs de chocolat (>14.3 g/jour) est plutôt plus bas (22.8) que celui des non-consommateurs (23.6). Quant aux obèses, ils n'ont pas de préférence particulière pour le chocolat et les études n'objectivent pas de corrélation entre la consommation de chocolat et leur excès pondéral.

Un travail de N. Matsui publié dans « Nutrition » a montré que le beurre de cacao agit sur les gènes qui diminuent le stockage des graisses et augmentent l'oxydation métabolique des Acides Gras dans le métabolisme.

Le chocolat est donc, notamment grâce à ses polyphénols, un aliment santé, d'autant qu'il a en outre des effets bénéfiques connus sur le psychisme.

(Par le Docteur Hervé Robert, médecin nutritionniste)

SOURCE : Syndicat du Chocolat

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s