Le chocolat est-il une drogue et rend-il dépendant ?

lu 9225 fois

Tout d'abord, le chocolat est un délicieux mélange de beurre de cacao, qui peut inclure ou non du lait et du sucre. Le chocolat a non seulement bon goût, mais il contient aussi plusieurs substances qui ont un effet bénéfique sur la santé, comme de récentes recherches l'ont montré.

Il contient également de grandes quantités de potassium et magnésium, de petites quantités de calcium et sodium, des traces de fer et des vitamines A1, B1, B2, D et E.

Même si l'envie de chocolat semble parfois très forte et rend difficile de s'arrêter après le premier morceau, ce n'est pas de la dépendance. Vous pouvez seulement parler de dépendance si les critères suivants sont remplis :

  • besoin compulsif
  • contrôle réduit de l'utilisation ou la consommation
  • symptômes physiques de manque
  • effets de saturation
  • concentration plus ou moins exclusive d'utilisation ou de consommation de drogue à dépendance
  • utilisation ou consommation continue malgré la pleine conscience des effets nocifs
  • réponse permanente à au moins trois de ces critères
Il y a donc une grande différence entre le plaisir procuré par le chocolat et la dépendance à la drogue. En d'autres mots, le potentiel de dépendance du chocolat n'est pas plus important ni moins important que celui des autres aliments, ou même du sport.

Source : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) »

SOURCE : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s