Le chocolat : aliment santé ou plaisir ?

lu 6980 fois

L'utilisation du cacao pour ses vertus médicinales remonterait à plus de 2000 ans, à l'époque des Mayas et des Aztèques. Il est d'ailleurs toujours utilisé en Amérique centrale et du sud pour la préparation de remèdes traditionnels.

« Le chocolat : aliment santé ou plaisir ? » Dans nos contrées, les chercheurs s’intéressent d’ailleurs de plus en plus au rôle potentiellement bénéfique de certains de ses composés sur la santé et les études se multiplient.

Ainsi, les flavonoïdes du cacao, réputés pour leurs vertus anti-oxydantes, pourraient être actifs contre les infections, le vieillissement, la formation des plaques d’athérome ou des petits caillots qui bouchent les artères, et même avoir des propriétés anti-diarrhéiques...

Mais si la plupart des Français n’ont sans doute pas encore réalisé que le chocolat pourrait fort bien être un aliment santé, un sondage récent montre qu’ils sont tout à fait d’accord pour dire que c’est un aliment plaisir. En effet, pour 82 % d’entre eux, le chocolat c’est du bonheur !

Il leur procure du bien-être, leur redonne de l’énergie, leur remonte le moral, leur permet d’évacuer le stress, de s’évader, et même pour certains de replonger dans leur enfance. Les Français le préfèrent chaud, l’hiver quand il fait froid, en carré à la fin des repas, à l’occasion d’une pause au cours d’une journée difficile, et ils prennent énormément de plaisir à racler les casseroles et les plats où du chocolat a été cuisiné...

En attendant de savoir si le chocolat est réellement un aliment santé, on peut donc déjà affirmer sans nul doute que c’est l’aliment du bonheur !

(Cah Nutr Diet 2006 ; 41 (5) : 257 & Industries Alimentaires et Agricoles nov 2006 : 6)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s