Le centre de recherche du groupe Danone s'engage auprès de la fondation Coeur et Artères

lu 5187 fois

La Fondation Coeur et Artères, fondation reconnue d'utilité publique dédiée à la recherche et la prévention des maladies cardiovasculaires, du diabète et de l'obésité qui regroupe une équipe de chercheurs de notoriété internationale, annonce aujourd'hui la signature d'un accord de partenariat avec le Centre de Recherche du Groupe DANONE.

La Fondation Coeur et Artères, renforce ainsi son rôle de passerelle entre les industriels – de secteurs tels l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, la restauration collective, la distribution ou les assurances – les chercheurs et les professionnels de santé. Le groupe agroalimentaire rejoint ainsi les membres fondateurs de la Fondation parmi lesquels Bonduelle, Mc Cain, Sanofi-Aventis, Genfit, Auchan, Unilever, Banque Populaire et Assurances Verspieren.

« Par sa capacité significative de R&D, son rayonnement dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition, le Groupe DANONE est un partenaire naturel pour la Fondation Coeur et Artères ». Les discussions menées avec les responsables de la R&D DANONE ont mis en évidence des préoccupations communes en matière de recherche en alimentation, nutrition et santé », déclare le professeur Jean-Charles Fruchart, Président de la Fondation Coeur et Artères.

Pour Sven Thormahlen, Directeur Général de la R&D DANONE, « alors que notre Recherche sur les maladies cardio-vasculaires a démarré il y a 10 ans, cet engagement nous permettra de participer à des programmes de grande envergure et d’encourager des travaux innovants sur la relation entre la nutrition et la santé cardio-vasculaire. Il renforcera ainsi les autres collaborations scientifiques que nous avons initiées sur ces questions ».

« Grâce à ses partenaires industriels, la Fondation entend engager 10 millions d'Euros d’ici 2007 dans des projets scientifiques d’excellence ». Elle a lancé en septembre son premier appel à projets de recherche, doté d’une enveloppe globale de 2 millions d'Euros, destinés à financer les meilleurs laboratoires académiques français. Demain, les projets associeront des laboratoires de recherche européens, publics et privés.

Les facteurs de risques de l’épidémie des maladies cardiovasculaires sont connus : l’excès de cholestérol, l’hypertension, le tabac, le mode d’alimentation et la sédentarité. Les enjeux de santé publique d’une part, et les voies de progrès scientifiques les plus innovantes et prometteuses en terme de prévention des risques cardiovasculaires d’autre part, déterminent la sélection des projets qui seront financés » rappelle Max Anghilante, du Directoire de la Fondation Coeur et Artères.

A propos de la Fondation Coeur et Artères

La Fondation Coeur et Artères se fixe pour mission d’amplifier et de valoriser la Recherche et la Prévention des maladies du coeur et des artères (obésité, diabète, risques vasculaires et cardiovasculaires...).

Créée dans le cadre des nouvelles Fondations de Recherche, présidée par le professeur Jean-Charles FRUCHART, par ailleurs Président de la Société Internationale d’Athérosclérose, elle regroupe une équipe de chercheurs de notoriété internationale qui en élabore les projets de recherche et de prévention.

Reconnue d’utilité publique, la Fondation Coeur et Artères fait appel aux partenariats avec les entreprises, au mécénat, ainsi qu’aux dons des particuliers.

La Fondation Coeur et Artères (www.fondacoeur.com) est basée sur le Parc Eurasanté de Lille Métropole

SOURCE : MILESTONES

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s