Le cassis, un petit grain qui nous veut du bien

lu 6511 fois

Bon pour le goût, bon pour la forme, le cassis est un fruit dont la consommation est aujourd'hui recommandée par de nombreux spécialistes. Il recèle de qualités nutritionnelles exceptionnelles et de vertus thérapeutiques aujourd'hui scientifiquement prouvées.

Le cassis est riche en vitamine C

« Le cassis, un petit grain qui nous veut du bien » - Crédit photo : www.ksis.fr Il en contient trois fois plus que l’orange et deux fois plus que le kiwi. C’est un des fruits des régions tempérées les plus riches en vitamine C (teneur du cassis : 177 à 187 mg de vitamine C pour 100 g de baies) Le jus de cassis contient autant de vitamine C que le fruit : 138 à 186 mg / 100 g. Il permet de conférer une allégation de type « source de vitamine C naturelle » lorsqu’il est incorporé à hauteur d’une dizaine de grammes pour 100 grammes (soit 10 % dans la recette).

La vitamine C est naturellement indispensable chaque jour, à hauteur d’environ 100 mg par personne. Elle est surtout nécessaire aux processus d’immunité, pour la tonicité de la peau et pour la protection des tissus.

Le cassis est riche en fibres

Il contient plus de 5,5 g de fibres pour 100 g de baies. Le jus contient encore 1,2 g de fibres, ce qui en fait un des jus de fruits les plus riches en fibres.Les fibres sont indispensables au transit intestinal normal et participent à la sensation de satiété : elles ne sont pas digérées ni assimilées, n’apportent donc pas de calories ni autre nutriment.

Un adulte a besoin chaque jour d’environ 25 à 30 g de fibres. Les Français sont, en moyenne, très en dessous de ces recommandations (15 g par jour environ).

Le cassis contient de nombreux antioxydants

Le cassis comprend de nombreux antioxydants de plusieurs sortes : la vitamine C, la vitamine et la provitamine A. En outre, le cassis contient des polyphénols (anthocyanes et quercétine) aux propriétés protectrices pour les tissus. Ils luttent contre les radicaux libres.

Les antioxydants sont des substances naturelles qui captent les radicaux libres, ces éléments qui agressent les tissus. Les rayons lumineux, l’oxygène de l’air, la pollution... Aujourd’hui, les scientifiques ont pu prouver qu’une alimentation naturellement riche en antioxydants permettait de réduire le risque de survenue des grandes pathologies – cancers, maladies cardio-vasculaires, etc - Les fruits, en particulier ceux qui sont les plus riches en polyphénols et en vitamines, comme le cassis, sont parmi les plus intéressants en antioxydants.

Le pouvoir antioxydant du cassis provient d’une synergie entre ses divers composés (anthocyanines, quercétine, vitamine C). La spécificité des antioxydants du cassis réside dans leur bonne assimilation. Diffusés dans le sang, ils sont ensuite excrétés dans les urines. Le cassis est un des fruits des régions tempérées les plus riches en polyphénols.

Source : USDA, Oxygen Radical Absorbance Capacity (ORAC) of Selected Foods - 2007

L’intense couleur violet-noir de la baie de cassis est due à une forte concentration d’anthocyanes qui sont utilisés comme colorants naturels dans l’alimentation. Les baies de cassis contiennent une petite quantité d’anthocyanines acylés stables, même à des pH neutres ou élevés.

Le cassis, un fruit méconnu...

Originaire de l’hémisphère Nord où il pousse à l’état sauvage à des altitudes très élevées, c’est depuis la Scandinavie qu’il aurait conquis nos latitudes.

En 1712, l’abbé Pierre Bailly de Montaran, habitant Bordeaux, écrivit un ouvrage intitulé « Les propriétés admirables du cassis ». Le cassis est baptisé « Elixir de vie ».

C’est ainsi que le cassis, considéré comme une véritable panacée, devient une culture horticole en France au XVIIIe siècle et se développe dans le Val de Loire, la Bourgogne, l’île de France et Rhône-Alpes. On compte plus de 200 variétés de cassis dénommées dans le monde.

Depuis trois ans, la filière Cassis de l’Association Française Interprofessionnelle des Fruits et Légumes transformés (AFIDEM) et ses adhérents oeuvrent pour la promotion et le développement du fruit cassis et des produits à base de cassis, à travers des objectifs ambitieux :

  • Remettre au goût du jour la consommation du cassis sous toutes ses formes en rappelant ses usages traditionnels et en créant de nouvelles occasions de consommation,
  • faire découvrir ses atouts nutritionnels et organoleptiques,
  • expliquer la qualité et les caractéristiques de ce fruit.

Pour connaître le détail de la composition nutritionnelle du cassis ou pour de plus amples informations sur ce fruit, consulter www.ksis.fr

Source : Alexandre Glouchkoff, Diététicien - Nutritionniste

SOURCE : Toute la diététique !

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s