Le camembert ne donne pas de cholestérol

lu 8867 fois

Il va falloir réviser les idées reçues sur certaines graisses saturées et, entre autres, sur celles du fromage. Aux récents « Entretiens de Bichat », - congrès de formation continue destiné aux médecins -, des chercheurs viennent de montrer que le camembert n'augmente pas le cholestérol sanguin. Ni chez les personnes dont le taux de cholestérol est normal, ni même chez celles qui en ont trop !

« Le camembert ne donne pas de cholestérol » - Crédit photo : patrick.foussard.free.fr Ce fleuron hautement symbolique de notre plateau de fromages national se révèle tout à fait neutre vis-à-vis des paramètres lipidiques du sang. D’après une des études présentées aux médecins, il tend même à diminuer le « mauvais » cholestérol (LDL) et presque à améliorer le rapport entre le « bon » HDL et le « mauvais » LDL.

Lorsqu’on étudie ainsi le camembert avec la même rigueur qu’un médicament (à raison de deux portions par jour, sur un laps de temps donné ...), on s’aperçoit que les acides gras du fromage n’aggravent pas du tout le risque cardiovasculaire, au contraire, explique le Pr Jean-Louis Schlienger.

Le camembert était déjà – comme tous les produits laitiers – un aliment intéressant pour ses apports de calcium. On découvre aujourd’hui qu’il est dépourvu d’effet sur les graisses du sang et sur le poids.

D’après les chercheurs, la consommation raisonnable de camembert pourrait même faire partie des recommandations diététiques à donner aux patients qui ont trop de cholestérol. Dans le cadre, bien sûr, d’une alimentation « normale » et équilibrée. Rassurant pour les gourmets : le camembert garde toute sa place parmi les aliments « intéressants » qui permettent d’atteindre l’objectif des « 3 produits laitiers par jour » recommandé par le Programme national nutrition santé (PNNS).

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s