Le calcium protège les os des futures mamans !

lu 3484 fois

Pendant la grossesse, le métabolisme du calcium chez la mère se trouve modifié en raison du besoin en ce nutriment pour la minéralisation du squelette du foetus. La maman subit une déminéralisation osseuse causée par ce détournement de calcium.

« Le calcium protège les os des futures mamans ! » - Crédit photo : www.parents.fr Il est intéressant de savoir si une supplémentation alimentaire en calcium est associée à une diminution de la résorption osseuse chez les futures mères au cours de leur grossesse. Une étude réalisée au Mexique confirme cette hypothèse.

Questionnaire et urine

L’objectif de cette étude était d'évaluer l'association entre le calcium et la minéralisation osseuse au cours de la grossesse. Elle a porté sur plus de 200 femmes enceintes résidant à Mexico. A chaque trimestre de la grossesse, un questionnaire de fréquence d’ingestion alimentaire a été soumis aux participantes afin d’évaluer leurs apports quotidien en calcium.

Des échantillons d'urine ont également été prélevés afin de mesurer les niveaux de N-télopeptide réticulé de collagène de type I (NTX), qui est un marqueur de la résorption osseuse. L'association entre l'ingestion de calcium et la résorption osseuse a été analysée à l'aide de différents modèles statistiques.

Constatations

L’analyse des résultats a montré une augmentation progressive du NTX au cours des premier, deuxième et troisième trimestres de la grossesse, ce qui démontrait une résorption accrue de l’os maternel au cours de ces trois trimestres.

L’étude a également permis de constater qu’une supplémentation en calcium alimentaire était associée à une réduction significative de cette résorption osseuse. L'association entre l'âge et le NTX urinaire a montré une tendance non-linéaire avec un point inflexion autour de 33 ans : en dessous de cet âge, les femmes présentaient une résorption osseuse moins prononcée, tandis que chez les femmes âgées de plus de 33 ans, l’augmentation de la déminéralisation pendant la grossesse était plus nette.

Ami de la femme enceinte !

Les résultats de cette étude suggèrent donc que l'ingestion de calcium, en particulier sous forme de produits laitiers, diminue la résorption osseuse au cours de la grossesse. Pour chaque apport de 300 mg de calcium, soit la quantité contenue dans un verre de lait, il est estimé que la réduction du niveau de NTX (donc de la résorption) est déjà appréciable.

(Avendaño-Badillo D, Hernández-Avila M, Hernández-Cadena L et al. High dietary calcium intake decreases bone mobilization during pregnancy in humans. Salud Publica Mex. 2009; 51 Suppl 1: S100-7.)

SOURCE : Diffu-Sciences

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s