Le calcium de fait pas le poids

lu 3188 fois

Le calcium, notamment au travers des produits laitiers, se voit souvent attribuer des vertus amaigrissantes. Une étude menée chez des jeunes filles montre que l'effet du calcium sur le poids est... bien maigre.

Plusieurs études épidémiologiques ont mis en relation un poids plus faible avec une consommation de calcium plus élevée. Et par les temps qui courent, où le spectre de l’obésité hante l’industrie agro-alimentaire, l’idée d’apporter une réponse simple en ajoutant du calcium est bien séduisante. Oui, mais voilà, si le calcium a fait ses preuves pour le squelette, la situation est nettement plus confuse pour ce qui est de ses effets éventuels sur le poids.

Plus 500 mg de calcium

C’est précisément pour tenter d’y voir plus clair que des chercheurs de Frederiksberg, au Danemark, ont mené une étude randomisée auprès de 110 jeunes filles. Elles ont pris un supplément de 500 mg de calcium pendant un an. Deux groupes avaient été sélectionnés à partir d’un échantillon plus large, sur base de leur consommation habituelle de calcium alimentaire: un groupe «calcium bas» (apport en Ca < 713 mg/jour) de 50 personnes, et un groupe «calcium élevé» (Ca de 1000 à 1304 mg/jour) de 60 personnes.

Les auteurs relèvent, au début de l’étude, ce que l’on trouve volontiers dans la littérature, à savoir l’existence d’une corrélation négative entre la consommation habituelle de calcium et le pourcentage de masse grasse. Par contre, après un an, la supplémentation en calcium s’avère sans effet sur le poids ou sur la masse grasse. Bref, il semble y avoir une différence entre le calcium ingéré dans le cadre d’une alimentation, et celui pris sous forme de supplément. Le calcium étant toujours le calcium, il faut probablement chercher ailleurs l’explication…

Calcium acteur... ou marqueur ?

Parmi les explications possibles, les auteurs avancent celle du contexte alimentaire: le calcium pourrait avoir un effet sur le poids et la masse grasse uniquement s’il est pris lors d’un repas. À moins que ce ne soient d’autres ingrédients des produits laitiers - principale source de calcium alimentaire – qui sont à l’origine de la relation inverse entre calcium et kilos. Et que l’apport en calcium ne soit qu’un marqueur d’une consommation élevée de produits laitiers.

Quoi qu’il en soit, le calcium à lui seul est loin de disposer d’arguments convaincants pour faire maigrir.

Référence :

  • Lorenzen JK et al. Am J Clin Nutr 2006 ;83(1) :18-23

(Par Nicolas Guggenbühl, Diététicien Nutritionniste, " HEALTH & FOOD ", news du 08 Mars 2006)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s