Publicité

Le café, recommandé jusqu'à quatre tasses par jour

4922 Réagir

L'Express s'intéresse cette semaine au café, ses bienfaits et ses effets néfastes. Pour guider sa synthèse, le rédacteur a requis plusieurs scientifiques, dont Astrid Nehlig, directrice de recherche à l'Inserm.

Publicité

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM

Débloquez cette page avec Multipass

Jusqu'à quatre tasses par jour, le breuvage stimule la vigilance, retarde le vieillissement cellulaire et prévient certains cancers. Au-delà de quatre tasses, sa lune noire se lève : il favorise le cancer de la vessie, le LDL (« mauvais cholestérol »), la « fuite du calcium » et, donc, le risque d’ostéoporose, il excite l’anxiété, la nervosité, l’irritabilité... et noircit les dents.

Au nombre des idées reçues qu’Astrid Nehlig contredit : « On ne peut pas être accro au café ». La « divine liqueur » de Voltaire ne sollicite pas, en effet, comme le tabac ou la cocaïne, le circuit des neurones de la récompense mais un autre réseau cérébral dont les liens synaptiques sont plus lâches : le noyé caudé.

(L'Express, 06/04)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité