Le bifidus comme moyen d'administration du traitement contre le cancer

lu 5253 fois

Pour lutter contre le cancer, des chercheurs de l'Université de Cork en Irlande ont mis en évidence une propriété thérapeutique de la Bifidobacterium breve UCC2003 (B. breve), connue sous le nom de bifidus et présente dans les yaourts probiotiques. Ces travaux de recherche, financés par le Health Research Board et publiés dans le journal « Molecular Therapy », sont passés dans la Phase 1 des essais cliniques.

« Le bifidus comme moyen d'administration du traitement contre le cancer » - Crédit photo : www.buyprobiotics.com Une fois que le cancer s'est répandu chez le patient, l'administration en intraveineuse du traitement de chimiothérapie est le plus efficace, malgré d'importants effets secondaires et la destruction de nombreuses cellules saines.

Pour la première fois, l'étude a montré que l'administration orale à des souris de la B. breve (commensal et non pathogène, servant de refuge à un plasmide) résultait en une translocation des bactéries du système gastro-intestinal (GIT) qui vont se loger spécifiquement dans les tumeurs et s'y répliquer. Les bactéries sont immédiatement détectables dans les cellules cancéreuses à des niveaux équivalents à ceux d'une administration en intraveineuse.

Ces résultats mettent en évidence la possibilité d'une thérapie génique efficace et ciblée pour le traitement des cancers via l'ingestion de bactéries non pathogènes.

Pour de plus amples informations, consulter :

(Par Clarisse Thouzeau - BE Irlande numéro 39 (25/06/2010) - Ambassade de France en Irlande / ADIT)

SOURCE : ADIT

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s