La semaine du goût : les adultes et enfants face au goût !

lu 2818 fois

La Semaine du Goût a réalisé un sondage avec le soutien de l'IFOP afin de recueillir l'opinion des Français en matière de goût. Rapport au goût, habitudes alimentaires, capacité à tester de nouveaux aliments... le comportement des français est passé au crible... les réponses ont été des plus surprenantes...

La semaine du goût : « Construisez votre goût... cuisinez ! » - www.legout.com Les valeurs de la Semaine du Goût au centre du débat ! 800 parents d’enfants âgés de moins de 15 ans et 400 enfants âgés de 7 à 10 ans se sont prêtés à cet exercice de style. Tour d’horizon de ce sondage qui met à mal les idées reçues !

Les parents décident en matière de goût

La rumeur voudrait que les enfants décident de tout et que leurs opinions pèsent de plus en plus dans les décisions : ce n’est pas le cas en matière de goût ! Seuls 17% des parents interrogés se calent sur les goûts de leurs enfants pour l’élaboration des repas.

Pé-da-go-gie !

C’est le mot d’ordre que les parents s’efforcent de mettre en oeuvre dans l’éducation alimentaire de leurs enfants :

  • 72% des parents incitent leurs enfants à découvrir de nouveaux aliments en soulignant l’importance de se créer leur propre opinion ;
  • 51% des parents placent l’équilibre nutritionnel et la qualité des produits (24%) comme élément principal de l’élaboration d’un repas ;
  • 96% des enfants aiment regarder et aider leurs parents à faire la cuisine ou des gâteaux. Ces chiffres passent à 100% quand il s’agit de filles ;
  • Sur une échelle de 1 à 10, le thème « proposer une nourriture variée » récolte une note globale de 7,9.

Les parents prennent leur rôle éducatif au sérieux en matière d’alimentation. La question de la pédagogie est donc placée au centre du débat : les parents privilégient un équilibre, une nourriture de qualité et laissent leurs enfants se forger leur opinion.

La cu-rio-si-té et la diversité... encore un effort !

Les Français manqueraient-ils d’audace en matière de goût ? Alors qu’il est de bon augure que la découverte et l’équilibre arrivent en premières positions dans les choix des parents, le contrepied est que la cuisine manque parfois de richesse et surtout, de plaisir !

Si les repas sont des moments où l’on se retrouve en famille (8.5 sur une note de 1 à 10) et qui font ressortir la notion de convivialité, une place plus légère est accordée au plaisir de manger : la politique du « manger sain » laisse visiblement peu de place aux découvertes, au plaisir…

Bien que 52% des parents puissent facilement servir des nouvelles recettes à leurs enfants, seuls 8% des parents placent la richesse des saveurs en premier critère d’élaboration des repas.

Plus édifiant, 53% des enfants se mettent à table parce qu’ils ont faim... Et seul un quart d’entre eux (27%) se mettent à table car il y a des plats / aliments qu’ils aiment au menu.

Manger serait donc avant tout plus un besoin physiologique qu’un plaisir... Un des points centraux de la Semaine du Goût ! Événement pédagogique par excellence, elle a pour mission de promouvoir l’éducation au goût et le plaisir qui y est lié. Le goût est un art de vivre épanouissant, une découverte sans cesse renouvelée, un moment heureux à partager.

Pour de plus amples informations, consulter le site www.legout.com

SOURCE : La Semaine du Goût

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s