La restauration commerciale recule en France

lu 7323 fois

Le panel CREST de NPD Group, société internationale d’études marketing, permet de suivre toute l'année les comportements des consommateurs dans les établissements de restauration commerciale et collective. Le Baromètre NPD CREST vient d'établir le bilan des tendances 2009 de la restauration commerciale (1) en France (en cumul annuel à fin décembre 2009), en recul une nouvelle fois pour la deuxième année consécutive.

Le marché de la restauration commerciale continue à se dégrader en 2009

« La restauration commerciale recule en France » - Crédit photo : www.navi-mag.com Le ralentissement économique de 2009 a impacté les performances de la restauration commerciale. La fréquentation des établissements de la restauration commerciale termine en recul de 1,2% par rapport à 2008, impactée surtout par le premier semestre.

Pour Christine Tartanson, directrice Foodservice chez NPD Group : « Ce constat est d’autant plus négatif que 2008 n’a pas été très dynamique (visites +0,3% vs 2007). En 2009, les français ont continué sur la même lancée qu’en 2008 en diminuant encore leurs visites en restauration commerciale. » Dans le même temps, la dépense moyenne par personne a diminué de 0,6% pour atteindre 6,43€.

Ce recul a été constaté dès le 2e trimestre 2009, soit avant la baisse de la TVA de 19,6% à 5,5% pour la restauration assise, en vigueur depuis le 1er juillet dernier. Sur le 2e semestre, ce recul de la dépense moyenne se renforce : -1% par rapport au 2e semestre 2008, mais il est en partie lié à une baisse du nombre de produits consommés. Au final, le marché subit une diminution de 1,8% des dépenses totales pour atteindre une valeur de 33,5 milliards d’euros (TTC).

7669_1.jpg

(1) La restauration commerciale inclut ici deux circuits :

  • La restauration avec service à table (cafés/bars/brasseries, restauration à thème et non thématique)
  • La restauration rapide (fastfoods, vente à emporter/livrée, sandwicheries, boulangeries, traiteurs, GMS, cafétérias)

La restauration à table principalement touchée

La fréquentation en restauration avec service à table accuse un net recul : -4,2% de visites. En revanche, la restauration rapide parvient à maintenir sa clientèle et termine à -0,1% de visites avec des dynamiques segments ralenties par rapport à 2008.

Ainsi les français continuent de plébisciter les offres de restauration rapide : ce circuit gagne encore près d’un point de part de marché visites par rapport à 2008, soit plus de 7 visites sur 10.

7669_2.jpg

La consommation est restée atone en 2009

En 2009, les français ont pris en moyenne 3 produits (accompagnement et boisson compris) par personne et par visite au restaurant. Ce « plateau moyen » s’avère stable par rapport à 2008.

Pour Christine Tartanson, « cette tendance masque une consommation à 2 vitesses sur 2009. Grâce au panel CREST, nous observons que le plateau moyen par client baisse dans la plupart des segments de la restauration à table, et inversement, celui-ci se développe en restauration rapide pour atteindre 2,8 produits en moyenne. Les français consomment ainsi plus en restauration rapide que leurs voisins européens, et ont donc définitivement adopté ce mode de restauration en tant que formule-repas ».

(2) Le panel CREST de NPD permet de suivre les comportements des consommateurs dans les établissements de restauration commerciale et collective 365 jours sur 365 : type d’établissement et enseigne visités, moment et mode de consommation, dépense moyenne et produits consommés. CREST offre ainsi une vision dynamique du marché de la Consommation Hors Foyer et des catégories aliments et boissons. CREST est disponible en Europe, Amérique du Nord et Asie. Le panel est représentatif de la population du pays.

SOURCE : NPD Group

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s