La place des céréales du petit déjeuner : équilibre et diversité au quotidien

lu 6828 fois

Le petit déjeuner est un repas à part entière qui constitue la pierre angulaire d'une alimentation équilibrée et doit fournir les nutriments nécessaires pour toute la matinée. Il est donc important de prendre un petit déjeuner consistant, apportant 20 à 25 % de l'apport énergétique quotidien recommandé.

« La place des céréales du petit déjeuner : équilibre et diversité au quotidien » - Crédit photo : www2.educ.usherbrooke.ca Il doit être majoritairement glucidique ; assurer un apport suffisant en protéines, minéraux, vitamines et fibres alimentaires; apporter peu de lipides et permettre l'hydratation de l'organisme par la prise d'une boisson.

En pratique, un petit déjeuner équilibré se compose d'un produit céréalier, d'un produit laitier, d'un fruit ou jus de fruit et d'une boisson.

Pourtant, selon l'étude CCAF 2004, seuls 15,5 % des petits déjeuners des enfants et adolescents sont équilibrés. Et par ailleurs, la dernière enquête de consommation alimentaire INCA 2, a révélé que seuls 79 % des enfants, 50 % des adolescents et 85 % des adultes prennent quotidiennement un petit déjeuner.

Or, différentes études démontrent que l'absence de petit déjeuner est corrélée à :

  • une consommation majorée de lipides à l'échelle de la journée ;
  • une cholestérolémie supérieure chez l'adulte ;
  • une consommation moindre de fibres et de glucides complexes ;
  • un moins bon statut en minéraux (calcium, magnésium, fer et zinc) et vitamines (B6, B9, A et D), l'absence de nutriment n'étant pas compensée sur le reste de la journée.
  • un IMC supérieur.

De plus, plusieurs études ont aussi révélé que l'absence de petit déjeuner pouvait entraîner des grignotages plus fréquents et un déjeuner plus copieux, ce qui a souvent comme conséquence une prise de poids. Dans le contexte actuel de prévalence du surpoids, de l'obésité et du diabète, la prise régulière d'un petit déjeuner consistant, se présente donc comme un élément de prévention nutritionnel majeur.

Enfin, les résultats de l'ensemble des études sont tous convergents et démontrent parfaitement que les céréales ont une place de choix au petit déjeuner. En effet, il apparaît clairement que les consommateurs de céréales ont un meilleur profil nutritionnel, se rapprochant davantage des recommandations du PNNS. L'étude INCA2 a d'ailleurs montré la contribution des céréales pour le petit déjeuner aux apports nutritionnels des adultes consommateurs :

  • 1er vecteur d'apport en fer et en vitamines Bl, B2, B3, B5 et B6
  • 2ème vecteur en amidon
  • 3ème vecteur d'énergie
  • 4ème vecteur en fibres

De plus, la consommation de céréales pour le petit déjeuner encourage la consommation de produits laitiers, optimisant ainsi les apports en calcium.

La prise quotidienne d'un petit déjeuner consistant et suffisamment riche en énergie, principalement d'origine glucidique, doit donc être encouragée afin d'assurer des apports suffisants pour maintenir l'activité dans la matinée. Il apparaît au travers des études que les consommateurs de céréales pour le petit déjeuner ont un meilleur profil nutritionnel global et une meilleure satisfaction des apports nutritionnels conseillés ainsi qu'un meilleur statut biologique en vitamines et minéraux.

Les céréales pour le petit déjeuner se révèlent donc être un aliment céréalier intéressant pour constituer un petit déjeuner équilibré. De plus, la variété des références proposées et l'aspect pratique de ces aliments céréaliers favorisent la prise quotidienne d'un petit déjeuner, recommandée par les professionnels de santé.

Le petit déjeuner constitue donc la pierre angulaire d'une alimentation équilibrée. De ce fait, il doit être :

  • Copieux en apportant, au minimum, de 20 à 25 % des AET,
  • Equilibré grâce à a composition : 1 produit céréalier + 1 produit laitier + 1 fruit + 1 boisson,
  • Varié,
  • Gourmand avec une notion de plaisir évident.

Equilibre et diversité

Dans la multiplicité des produits céréaliers proposés, notre rôle de prescripteur est d'orienter le choix de nos patients en fonction de leurs besoins et de leurs problématiques bien être et/ou santé et de leurs goûts et envies.

La diversité des céréales du petit déjeuner et son éventail d'apports nutritionnels va nous permettre de répondre au mieux aux demandes de nos patients.

Rappel des principaux intérêts nutritionnels des céréales du petit déjeuner (CIQUAL 2008)

  • Apport calorique : 280 à 441 kcal/100 g
  • Glucides complexes - amidon : 31 à 74 % ; teneur moyenne 48 % Sucres totaux : 2 à 38,3 % ; teneur moyenne 21 %
  • Protéines : 6 à 12 % principalement d'origine végétale
  • Lipides : 0.8 à 17.2 % ; teneur moyenne 6 %
  • Faible proportion d'AGS : 0,18 à 4,86 % Dépourvues de cholestérol et d'AG trans
  • Fibres : 2.4 à 27 % ; teneur moyenne 8 % (considérées comme riches en fibres à partir de 6 g/100 g)
  • Vitamines (vitamines du groupe B essentiellement) et minéraux (fer, calcium, magnésium) de manière naturelle ou enrichies
  • Teneur moyenne en sodium : 0,4g pour 100 g (traces à 0,9 g de sodium/100 g).

Ainsi, de part leurs apports en glucides, fibres, protéines, vitamines et minéraux, les céréales du petit déjeuner peuvent correspondre à de nombreux profils de consommateurs quelque soit leur âge, leur besoin énergétique, leur niveau d'activité physique ou leur problématique santé.

Comment orienter le choix des patients ? En identifiant les demandes et en apportant des réponses adaptées : minceur, apport en fibres, pratique d'une activité physique... grâce au choix offert par les céréales du petit déjeuner. Ensuite, il convient d'ajuster les quantités à l'appétit et aux besoins énergétiques de chacun.

Atouts supplémentaires

Outre leurs intérêts nutritionnels, les céréales du petit déjeuner sont également pratiques à conserver, faciles et rapides à préparer, ludiques et gourmandes. Ces atouts constituent des arguments de choix pour faire adhérer le patient à la prise régulière d'un petit déjeuner.

Les céréales du petit déjeuner constituent des aliments de choix pour tous, petits et grands, qui permettent de fournir une partie des nutriments essentiels et un plaisir gourmand pour bien démarrer la journée.

(Pr Fabrice Bonnet, Service d'Endocrinologie-Diabétologie et Nutrition - CHU de Rennes - Annabelle Biotti, diététicienne nutritionniste - Colloque « Céréales du petit déjeuner et nutrition : Halte aux idées reçues ! », 8 avril 2010)

SOURCE : Matin céréales

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s