La noix de pécan : une mine d'antioxydant !

lu 8774 fois

La noix de pécan contient de nombreuses substances antioxydantes dont une, le gamma-tocophérol, qui protégerait le LDL-cholestérol sanguin contre l’oxydation. Or, l’oxydation de ce dernier est impliqué dans le phénomène athéromateux.

Lors de l’étude, des biomarqueurs présents dans des échantillons de sang et d'urine de volontaires ont été analysés (un total de 16 hommes et femmes âgés entre 23 et 44 ans). Ces derniers avaient mangé au préalable soit une ration de noix de pécan entières, soit une ration de noix de pécan mélangées à de l'eau, soit un repas de contrôle identiques en termes de composition en nutriments.

Le repas de noix de pécan contenait environ trois onces de fruits sec (soit ~90g). Les échantillons de sang ont été prélevés juste avant le repas et à intervalles réguliers durant les 24h après celui-ci.

Résultats positifs

Les résultats de cet essai ont montré que, chez les personnes ayant reçu soit des noix seules ou sous forme de mélange avec de l’eau, les niveaux de gamma-tocophérols (vitamine E) dans le corps avait doublé huit heures seulement après ingestion. Les capacités d'absorption d'oxygène radicalaire avaient quant à elles augmenté de 12 et 10 pourcents respectivement, deux heures seulement après avoir consommé les noix ou le mélange à base de noix de pécan. En outre, les taux de LDL-cholestérol oxydé avaient diminué de 30 pourcents deux heures suivant l’ingestion, 33 pourcents après trois heures, et 26 pourcents après huit heures.

Cette étude constitue un élément de preuve démontrant l’intérêt nutritionnel des noix de pécan. Des recherches antérieures avaient déjà montré que les noix de pécan contenaient des composés antioxydant. L’étude menée à la LLU montre que ces antioxydants sont effectivement absorbés dans l’organisme et exerce un effet positif sur l’oxydation.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Hudthagosol C, Haddad E, McCarthy K, et al. "Pecans Acutely Increase Plasma Postprandial Antioxidant Capacity and Catechins and Decrease LDL Oxidation in Humans". Journal of Nutrition, 2010; 141 (1): 56 DOI: 10.3945/jn.110.121269)

SOURCE : Health and Food

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s