La naissance du goût

lu 4037 fois

Soixante-dix-sept pour cent des enfants âgés de deux à dix ans se montrent sélectifs et conservateurs dans le domaine alimentaire, rejetant la nouveauté et accordant leurs seules faveurs à certains aliments fétiches (comme les pâtes bien sûr). Partant de ce constat, Natalie Rigal, psychologue et chercheur, spécialiste du goût chez l'enfant, livre ses réflexions à travers une démarche scientifique pour donner aux enfants le plaisir de manger.

Le livre

« La naissance du goût » Plaisir de la bouche, plaisir des papilles, plaisir des sens. Plaisir, ou le maître mot d’une éducation, longue certes, sinueuse, mais salvatrice. Plaisir de goûter non pas à l’aide de cours, ni même de discours, mais quotidiennement, implicitement.

Le goût est une affaire de savoir, "le cultiver nécessite de nombreuses connaissances". Et de proposer non pas quelques formules magiques (ni de recettes, si ce n’est d’ajouter parfois un peu de crème dans la soupe ou de ne pas laisser trop de fils dans les haricots verts) mais une attention régulière aux saveurs, tout en intuition.

Une alchimie particulière, qui peut faire les gourmands de demain.

L’auteur

Natalie Rigal est psychologue chercheur à l’Université de Nanterre. Elle est aujourd’hui l’une des rares spécialistes au monde en matière de psychologie du goût, une discipline toute neuve, née dans les années 70-80. Depuis plus de quinze ans, seule dans son laboratoire de psychologie et de développement de l’enfant à l’université de Paris X, elle tente de comprendre les mécanismes du goût de l’enfant. Elle travaille actuellement sur le goût des enfants obèses à partir d’un échantillon d’adolescents âgés de 14 ans, en collaboration avec Marie-Laure Frelut, pédiatre à l’hôpital Robert Debré.

Découvrir le livre « La naissance du goût » de Natalie Rigal aux Editions Agnès Viénot, 160 pages.

SOURCE : Editions Agnès Viénot

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s