La maigreur ne doit plus être un modèle non plus...

lu 3988 fois

A l'image de ses voisins européens espagnol et britannique, qui appellent à boycotter les mannequins les plus objectivement maigres, la France, dans le cadre du Programme national nutrition santé, cherche également à provoquer une prise de conscience sur le sujet.

Ainsi, un groupe de travail s’est vu confier la mission d’établir une charte avec les publicitaires « pour le recours à des mannequins de corpulence ne promouvant plus la maigreur » et de lutter contre la prolifération des régimes minceur abusifs.

Selon le ministère de la Santé, entre 1 et 2 % des filles de 12 à 18 ans souffriraient d’anorexie, mais selon d’autres recherches, ce sont 10 % des jeunes filles issues de classes sociales élevées qui présenteraient à l’adolescence un épisode modéré de trouble alimentaire (anorexie ou boulimie)...

« Puisque les créateurs de mode sont incapables d’autocensure, il est bon que la société leur pose des limites », se réjouit Philippe Jammet, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.

(Le Figaro, 19/09)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s