La DHEA en question

lu 2859 fois

France Dimanche revient sur les doutes exprimés au sujet de la DHEA, « pilule de jouvence » mise au point par le Pr Étienne-Émile Baulieu (Inserm). Ce dernier en avait publié les avantages en 2000, à l'issue d'une étude.

L'Afssaps la première, un an plus tard, avait mis en garde contre un excès d'optimisme à ce sujet, minimisant l'incidence bénéfique de la DHEA, mettant sur le compte du "simple hasard" les atouts observés par le Pr Baulieu.

Cette pilule ne serait pas aussi "miraculeuse" qu'escompté... ni exempte de risques ; elle favoriserait notamment certains cancers hormono-dépendants (prostate, utérus ou sein).

Avertissement lancé en direction des consommatrices : la DHEA est susceptible d'augmenter la pilosité, de déclencher des crises d'acné et de raucifier la voix...

(France Dimanche, 17/11)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s