La beauté de l'intérieur

lu 3047 fois

Nous pouvons soigner notre peau et la protéger des agressions extérieures (froid, chaleur, soleil, etc.) à l'aide de cosmétiques, mais aussi grâce à certains éléments nutritifs. Fournir à l'organisme tous les nutriments qui lui sont indispensables influence en effet bien davantage la qualité de notre peau. La santé de celle-ci dépend donc étroitement de nos habitudes alimentaires et de notre mode de vie.

Le collagène confère à la peau son élasticité

« La beauté de l’intérieur » - Crédit photo : © Giorgio Gruizza - Fotolia.com Pour synthétiser du collagène ayant une structure optimale, l’organisme a besoin de divers micronutriments: vitamine C, vitamines B (B6, B12 et acide folique), zinc et acides aminés.

Certains lipides protègent la peau et préservent sa souplesse

Consommer trop de graisses animales saturées ou d’acides gras trans et pas assez d’acides gras insaturés présents dans le poisson, les graines, les fruits oléagineux et les légumes, peut s’avérer préjudiciable pour notre peau. Une carence en acides gras essentiels, que l’on trouve dans les huiles de poisson et d’onagre, favorise les rides, le dessèchement et le vieillissement prématuré de la peau.

Les antioxydants, tels que le coenzyme Q10, ont un effet protecteur

Bon nombre d’altérations cutanées sont liées à des facteurs extérieurs (rayons UV et pollution), qui augmentent la production de radicaux libres. Un apport suffisant en antioxydants, tels que vitamines C et E, caroténoïdes, zinc et sélénium, mais également en coenzyme Q10, contribue à protéger la peau de l’intérieur en combattant l’oxydation et à prévenir les rides et les taches de vieillesse.

Prendre soin de sa peau de l’intérieur

Une préparation multivitaminée équilibrée, des antioxydants incluant le coenzyme Q10 et des capsules d’huile de poisson et/ou d’onagre fournissent les composants nécessaires à une peau saine. Prendre régulièrement un complément alimentaire associant ces éléments importe tout autant, pour soigner sa peau, que d’utiliser quotidiennement des cosmétiques. Demandez conseil à votre pharmacien, votre droguiste ou votre spécialiste en nutrition !

(Par Rita Ducret-Costa, paru dans Le Communiqué Santé N°62)

SOURCE : Le Communiqué Santé

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s