La 25ème heure de Valérie Orsoni : seulement pour le plaisir

lu 3501 fois

Faire du sport n’est pas la priorité de la majorité des femmes. Pour garder la ligne, elles préfèrent souvent faire des régimes. Pourtant, faire de l’exercice permet de garder un corps ferme et tonique sans se priver, de temps en temps, d’un bon petit plat.

Valérie Orsoni est coach. Elle vit à San Francisco où elle a fondé LeBootcamp.com. Cette Française, au dynamisme hors pair, regorge d’idées pour retrouver la forme. Elle aborde les domaines de la nutrition, du sport et du mental.

Elle défend l’idée que la conception du bien-être est holistique. « Ma première priorité, au quotidien, est d’apprendre quelque chose pour mon bien-être », dit-elle. Parmi les points forts de Valérie Orsoni, la variété tant des exercices que des menus, le professionnalisme de son équipe et par-dessus tout, sa disponibilité, son enthousiasme et sa proximité bien qu'elle soit aussi coach de star.

Valérie Orsoni axe son programme surtout sur les femmes : « Les hommes préfèrent manger et bouger. Ils sont plus axés sur le sport contrairement aux femmes qui privilégient le régime ».

Concernant le sport, la première excuse qui détrône toutes les autres, c’est « je n’ai pas le temps ». Avec la 25ème heure de Valérie, on transforme chaque lieu en salle de sport et chaque moment d’inactivité en temps d’exercices.

Voici quelques conseils pour la maison et les loisirs. Au lever, la première pièce que l’on utilise, c’est la salle de bain. C’est l’occasion de faire des pompes debout : placez-vous face au mur, les bras tendus à hauteur des yeux, paumes contre le mur. En appuyant avec tout le poids du corps, pliez les coudes puis tendez lentement les bras pour faire vos pompes une vingtaine de fois et ce, chaque fois que vous avez l’occasion d’entrer dans la salle de bains.

En se brossant les dents, gardez les genoux légèrement fléchis, les abdos contractés et le dos droit. Basculez le bassin en avant en contractant les fessiers, puis revenez à la position de départ. Faites ce mouvement durant les trois minutes que dure le brossage des dents et ce, à chaque fois.

Après avoir bu un jus de citron avec de l’eau à température ambiante pour se désintoxiquer, il est recommandé de s’activer vingt minutes avant le petit déjeuner. Sortez marcher, faire du vélo ou nager. Par temps pluvieux, dansez ou faites un sport avec la Wii. L’important, c’est d’être actif, de transpirer car c’est à jeûn que le corps, en bougeant, brûle ses graisses. Cette activité dynamise le métabolisme pour la journée. Mais attention, ce n’est pas une excuse pour dévorer des croissants au retour !

À la cuisine, utilisez vos boîtes de conserve comme des haltères et tonifiez vos bras par des exercices. Placez des objets usuels en hauteur pour vous obliger à vous étirer régulièrement. Chaque fois que vous vous baissez, épargnez votre dos et renforcez vos adducteurs en pliant les genoux tout en veillant à ce qu’ils ne partent pas en avant, ce qui pourrait être douloureux avec le temps. N’hésitez pas à sortir les objets de votre lave-vaisselle les uns après les autres pour plus d'activité.

Quand vous marchez, rentrez le ventre en contractant les abdominaux depuis le plancher pelvien jusqu’au nombril puis jusque sous les côtes comme si vous vouliez coller votre ventre à votre colonne vertébrale. Vous pouvez aussi en profiter pour contracter vos sphincters afin de les renforcer.

On ne peut pas travailler ses abdominaux en permanence. Alors, Valérie donne quelques idées. Contractez-les aux feux rouges si vous êtes en voiture ou même à pied. Dans les transports publics, choisissez les arrêts. Dans les magasins, profitez de la queue à la caisse. Vous pouvez aussi contracter vos fessiers. Pour être discrète, vous passez d’un pied à l’autre ou maintenez la contraction une minute.

Utilisez les temps d’attente à l’aéroport ou à la gare pour arpenter les couloirs avec deux petites valises. Vous allez tonifier vos bras et vos jambes. Vous passez beaucoup de temps au téléphone ? profitez-en pour marcher ou pour le moins, restez debout et passez d’un pied à l’autre avec des contractions de fessiers ou d’abdos.

Utilisez les escaliers. Pour tonifier votre cœur et les muscles des cuisses, montez-les deux par deux, en posant bien le pied à plat, en vous tenant droite, les abdos rentrés, en évitant de vous pencher en avant. Mettez le poids sur les cuisses tout en contractant vos fessiers. Avant la montée, placez la pointe de vos pieds au bord de la marche, mettez-vous sur vos pointes quelques secondes puis laisser descendre vos talons en dessous de la marche une vingtaine de fois. Ces étirements affineront vos mollets.

La poussette est un merveilleux engin pour se promener, courir ou faire du roller. Utilisez les parcs pour vous activer, seule ou avec d’autres mamans. Quand les enfants sont plus grands, jouez avec eux. Ils adorent ça, tout le monde est gagnant.

La télévision, ennemie du sport ? Pas pour Valérie qui utilise chaque publicité pour faire des exercices ou danser. Elle préconise aussi le vélo d’appartement, en regardant un film tout en pédalant. On se fait doublement plaisir sans s’en rendre compte.

Outre les publications de Valérie Orsoni, vous pouvez suivre son programme complet et vous faire coacher sur www.LeBootcamp.com. Chaque jour, de nouvelles idées pour mieux manger, mieux bouger, mieux vivre et un accompagnement personnalisé très disponible.

Pour en savoir plus sur Valérie Orsoni

(Écrit par Catherine Keller)

SOURCE : Epoch Times

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s