L'objectif minceur très répandu chez les Français

lu 6797 fois

Si les Britanniques et les Grecs viennent en tête pour l'excès de poids, les Français et les Italiens ont les corpulences moyennes les plus faibles d'Europe avec des différences notables entre les sexes : Françaises et Italiennes ont l'indice de masse corporelle (IMC) le plus bas : autour de 23. Ce qui ne les empêche pas de se trouver souvent trop éloignées de leur poids idéal !

« L’objectif minceur très répandu chez les Français » - Crédit photo : kohlanta-tv.net En France, les femmes qui trouvent leur poids trop faible sont deux fois moins nombreuses que celles qui sont réellement en sous-poids. Le sous-poids féminin est plus valorisé que dans d’autres pays. En Europe, l’IMC moyen est de 25,5 pour les hommes et de 24,5 pour les femmes.

Près de 40 % des Européens (hommes) et 51 % des Européennes ne sont pas contents de leur poids. La plupart du temps, bien sûr, parce qu’ils le trouvent trop élevé. Un petit pourcentage (en particulier chez les hommes) trouve leur poids trop faible, par rapport à un idéal de force musculaire...

Toutefois, un même niveau de corpulence peut être perçu différemment selon les pays. Ainsi les Autrichiens sont-ils plus satisfaits de leur poids que les Français, alors que leur corpulence est nettement supérieure... En France, la pression sur le corps est très forte et l’objectif minceur dans presque toutes les têtes !

(Population & Sociétés n° 455.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s