L'Irlande promeut la recherche sur les aliments fonctionnels d'origine marine

lu 3485 fois

Le gouvernement irlandais a investi 5,2 millions d'euros dans la recherche sur les aliments fonctionnels d'origine marine au titre de sa « Stratégie pour la science, la technologie et l'innovation 2006-2013 » et de la « Mesure pour la recherche institutionnelle sur l'alimentation ». La nouvelle initiative pluridisciplinaire pour la recherche sur les aliments fonctionnels d'origine marine, qui implique cinq universités de part et d'autre de la frontière irlandaise, sera coordonnée par l'Agence irlandaise pour le développement de l'agriculture et de l'alimentation (TEAGASC).

En collaboration avec des entreprises alimentaires, des fournisseurs d'ingrédients alimentaires, des industries de transformation des poissons et des fruits de mer et des sociétés biotechnologiques, les chercheurs ont identifié trois domaines essentiels sur lesquels la nouvelle initiative doit mettre l'accent:

  • l'utilisation des résidus de transformation des poissons ;
  • l'exploitation durable d'espèces sous-utilisées de poissons et d'algues ;
  • l'élaboration de produits à valeur ajoutée à partir de l'aquaculture.

« L'Institut marin et le ministère de l'agriculture, de la pêche et de l'alimentation perçoivent la nécessité de nouveaux modes de pensée et d'une diversification vers de nouveaux marchés dans le secteur des poissons et fruits de mer », a déclaré Mary Coughlan, ministre irlandaise de l'agriculture, lors du lancement de l'initiative. « L'Irlande possède à la fois les ressources naturelles et les compétences requises pour jouer un rôle de premier plan sur le marché naissant des aliments et des ingrédients alimentaires fonctionnels d'origine marine, qui est en plein essor. C'est pourquoi nos deux organisations ont décidé de cofinancer d'importantes recherches dans ce nouveau domaine passionnant. »

« Cette initiative reconnaît le potentiel des aliments fonctionnels d'origine marine - qui favorisent la santé et assurent une alimentation savoureuse - tel qu'il a été identifié à travers la consultation relative à "SEA Change - une stratégie pour la connaissance, la recherche et l'innovation marines en Irlande" », a affirmé le Dr Peter Heffernan, directeur de l'Institut marin. « Nous avons pour objectif de mettre en place une équipe de recherche pluridisciplinaire solide, qui puisse étudier les animaux et les végétaux marins comme une source de matières premières pour la production d'aliments fonctionnels. »

Pour de plus amples informations, consulter : www.marine.ie

Source : Copyright © Communautés européennes, 2007

SOURCE : Communautés européennes

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s