L'index glycémique

lu 8810 fois

Lorsqu'un aliment riche en glucides est consommé, il induit une élévation correspondante et une diminution subséquente de la glycémie, la réponse glycémique. Cette réponse est en rapport avec, par exemple, au contrôle de l'appétit, à la nutrition sportive et au diabète.

Un certain nombre de facteurs influencent le taux et la durée de la réponse glycémique. Cette réponse glycémique dépend de :

Des spécificités de l’aliment :

  • Le type de sucre(s) qui compose le glucide
  • La nature et la forme de l’amidon, qui fait qu’il est plus ou moins digestible que d’autres
  • Les méthodes de cuisson et de traitement employées
  • La présence d’autres nutriments tels que les graisses et les protéines
La personne :
  • Son métabolisme
  • Le temps mis pour digérer les glucides
L’impact des différents aliments riches en glucides sur la réponse glycémique est comparé par rapport à un aliment standard, tel que le pain blanc ou le glucose. Cette mesure s’appelle l’Index Glycémique (IG).

INDEX GLYCEMIQUE DE CERTAINS ALIMENTS COURANTS
(avec le glucose pour standard)
Aliments ayant un faible IG (moins de 55)
Pâtes et nouilles
Lentilles
Pommes et jus de pommes
Poires
Oranges et jus d’oranges
Raisins
Yaourt maigre
Haricots blancs
Chocolat
Aliments ayant un IG moyen (55-70)
Riz basmati
Banane
Gruau d’avoine
Soft-drinks
Maïs doux
Ananas
Sucre
Aliments ayant un IG élevé (> 70)
Pain (blanc ou complet)
Pomme de terre cuite
Cornflakes
Frites
Pommes de terre en purée
Riz blanc

SOURCE : EUFIC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s