L'heure de la mondialisation a-t-elle sonné dans nos assiettes ?

lu 1780 fois

En cinq questions, la Revue des Marques a comparé les habitudes alimentaires des consommateurs de quatre pays : Etats-Unis, France, Italie et Suède (*)... Quelques surprises et une bonne nouvelle : chacun voit encore midi dans son assiette !

Quand vous achetez un produit, faites-vous attention aux informations figurant sur l'emballage ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce sont les Italiens qui sont, d'assez loin, les plus attentifs à lire régulièrement les étiquettes (56 %). Viennent ensuite les Français (44 %), les Américains (38 %) et, en dernier, les Suédois (27 %).

Avez-vous davantage confiance dans les produits alimentaires de marques que dans les produits sans marque ?

Là encore, grosse surprise au pays de la gastronomie ! Même si, majoritairement, les Français font confiance aux marques (62 %), ils arrivent loin derrière les Américains (80 %), les Italiens (78 %) et les Suédois (75 %). A contrario, ce sont les Français qui font le plus confiance aux produits "sans marque" (30 %), les autres consommateurs ne leur accordant qu'une confiance très limitée (inférieure ou égale à 10 %).

Vous imposez-vous certaines restrictions (matière grasse/sucre) dans votre consommation alimentaire quotidienne ?

Là aussi, des réponses contrastées. Les Italiens paraissent les plus vigilants (avec 84 % de réponses positives), suivis de très prés par les Suédois (81 %). Viennent ensuite les Américains (75 %) et enfin les Français (67 %). Et aucune raison, semble-t-il, que les Italiens soient plus menteurs que les Français...

Lorsque vous prenez les repas en famille, est-ce que tous les membres de la famille mangent la même chose ?

Les Français sont les plus nombreux à répondre positivement (78 %), devant les Suédois (73 %), puis les Américains (59 %) et enfin, curieusement, les Italiens (48 %). Mais peutêtre en Italie les habitudes culinaires sont-elles plus diversifiées et les plats plus adaptés à chacun (enfants notamment)...

Quelles sont vos principales sources d'information en matière d'alimentation ?

En moyenne, la presse arrive en première position des sources d’information. Les Suédois et les Français se tournent davantage vers la presse grand public (60 %), alors que les Italiens privilégient la presse santé (52 %).

Quant aux Américains, ils ne sont pas très nombreux à chercher leurs informations dans la presse, qu’elle soit grand public (38 %) ou même médicale (26 %)...

Les informations venant du corps médical intéressent généralement peu les consommateurs (38 % des Italiens, 31 % des Français, mais seulement 24 % des Américains et 7 % des Suédois).

En revanche, c’est Internet qui arrive en seconde place des sources d'information : 53 % des Italiens, 45 % des Français, 43 % des Américains et 37 % des Suédois sont des internautes assidus...

(*) Sondage réalisé par GMI (Global Market Insite, INC) en mai 2006 pour la Revue des Marques (n° 55 - juillet 2006, p. 28-29)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s