L'économie fait-elle la loi dans nos assiettes ?

lu 2161 fois

Le 29 septembre, à l'occasion d'un colloque réunissant à Paris les plus grands spécialistes, l'Institut Français pour la Nutrition (IFN) se penchera sur les relations entre économie et alimentation.

L'objectif de cette journée est de montrer comment l'économie est omniprésente à l'arrière-plan de l'évolution de notre alimentation. Le rôle des prix, aussi bien à court terme qu'à long terme, sera analysé en détail, ainsi que les conséquences nutritionnelles de l'évolution du coût de l'alimentation.

Dans les pays développés, et dans la plupart des pays du monde, la révolution agricole, relayée et soutenue par la révolution industrielle, a permis un abaissement spectaculaire du coût des calories alimentaires. Les prix relatifs des différents aliments ont été totalement bouleversés et les régimes alimentaires aussi. Si les conséquences de cette évolution sont pour la plupart positives, certaines le sont moins. En effet, les coûts alimentaires baissant sous l'effet des gains de productivité et de la concurrence, les aliments les moins coûteux sont devenus logiquement omniprésents dans notre environnement. Or ces aliments - les moins chers et les plus faciles à consommer - ne sont pas toujours ceux qui ont les plus grandes vertus nutritionnelles...

Ainsi, les mêmes mécanismes qui ont permis à des générations de survivre aux disettes, puis de bénéficier des effets de l'abondance, produisent aujourd'hui des effets indésirables en termes de santé publique, en participant notamment à une montée spectaculaire de l'obésité...

Mieux comprendre les relations entre les mécanismes économiques et biologiques qui contribuent à déterminer notre alimentation, se révèle donc indispensable dès aujourd'hui si l'on veut pouvoir les maîtriser demain...

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s