L'eau minérale naturelle : or bleu en bouteille !

lu 3554 fois

Depuis quelques temps, l'eau minérale naturelle est la proie de critiques négatives. Or, il est utile de rappeler au grand public que ce type de produit présente certains aspects particuliers qui le rendent unique en son genre.

« L’eau minérale naturelle : or bleu en bouteille ! » - Crédit photo : www.geo.fr Il faut savoir que pour porter l’appellation « eau minérale naturelle » et être reconnue par le ministère de la santé publique, l’eau doit présenter certaines caractéristiques bien particulières. Tout d’abord, il faut que la source d’où provient ce liquide soit protégée contre tout risque de pollution quel qu’il soit. Ensuite, l’eau doit provenir d’une seule et unique source souterraine et doit présenter une pureté originelle.

Sa composition et sa température doivent rester constantes en permanence. Mais plus important encore, l’eau minérale naturelle doit impérativement avoir un impact bénéfique sur la santé et aucun traitement chimique ne peut lui être appliqué. Enfin, l’eau doit absolument être embouteillée à la source.

Notre pays est à l’heure actuelle le quatrième consommateur d’eau embouteillée en Europe, avec 0,35 litres consommés par habitant et par jour, essentiellement sous forme de boisson. En matière d’eau du robinet, ce sont près de 110 litres qui sont utilisés quotidiennement par chaque habitant et seul 1% de ce volume est utilisé pour se désaltérer. Il est donc aisé de constater que l’eau du robinet et les eaux embouteillées sont deux choses différentes mais cependant complémentaires.

(D’après FIEB VIWF. Que savez-vous de l’eau que vous buvez... ? Conférence de presse du 8 mai 2009. Bruxelles.)

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s