L'Eau et le Sport, ça coule de source !

lu 3965 fois

Elément essentiel d'une bonne hydratation, et par là même véritable garantie de nos performances physiques et mentales, l'eau s'est retrouvée au centre de toutes les attentions ce mercredi, à l'Auditorium du Parc des Princes. C'est là en effet, au cœur de la vénérable enceinte sportive de la capitale, que s'est tenu sous l'égide de Nestlé Waters France un important colloque consacré à « L'eau, l'hydratation et le sport ».

« L’Eau et le Sport, ça coule de source ! » - Crédit photo : www.revolutionr.com Devant un parterre composé de sportifs, d’entraineurs, de professionnels de la santé et de représentants des médias, plusieurs thématiques ont pu être successivement abordées par les intervenants au premier rang desquels se trouvaient le Professeur Christian Cabrol et le Docteur Christian Recchia.

Le constat de départ s’est vite imposé comme une évidence : l’eau est un élément fondamental de la vie… A-t-on oublié que notre corps est constitué par 60% d’eau ?

Est-il besoin de rappeler qu’en moyenne, même sous un climat tempéré comme le nôtre, un adulte sédentaire a besoin de consommer 1,5 litre d’eau par jour ?

Un besoin journalier aujourd’hui établi avec précision grâce à la compréhension des principales fonctions de l’eau dans le corps humain ; mais aussi en tenant compte des mécanismes de régulation de la balance hydrique.

Il faut dire que l’eau est un nutriment si essentiel pour notre organisme, que le besoin de maintenir un bon état d’hydratation s’avère véritablement impératif. Ce qu’a démontré le Docteur Florence Constant, responsable des recherches sur l’hydratation au sein de Nestlé Waters en insistant sur le fait que « son message ne relevait pas d’une démarche marketing mais bien d’une démarche médicale sur la base d’études scientifiques. »

Bien sûr, les éminents spécialistes présents ont pu évoquer également d’autres aspects liés à cette problématique. Le Docteur Recchia a longuement rappelé l’impérieuse nécessité d’apprendre aux enfants à bien boire. « Il faut leur donner de l’eau entre les repas… les encourager à pratiquer des activités sportives en leur expliquant de façon ludique la physiologie de l’eau, son importance avant, pendant et après l’effort. Sans oublier d’évoquer son influence sur les performances physiques et mentales.»

Des performances qui jalonnent notre vie de marathoniens du quotidien et qui concerne à la fois notre habileté, notre endurance, notre mémoire à court terme.

Pour pérenniser ce travail d’éducation et sensibiliser tous les pédagogues (corps enseignants, parents, entraineurs…), le Professeur Christian Cabrol reconnaît que l’exemple des sportifs de haut niveau s’avère être le meilleur outil. On connait les besoins de ces grands compétiteurs pendant l’effort et leur défi qui consiste en permanence à éviter la déshydratation.

Plusieurs champions, le footballeur Bernard Diomède (Champion du Monde 98), la nageuse Sophie Kamoun (Finaliste aux JO d’Atlanta), le rider Taïg Khris (Champion du Monde de Roller) sont venus témoigner personnellement de l’importance qu’ils accordaient à l’eau.

Pour eux comme pour les spécialistes présents, le choix de l’eau s’impose comme une évidence. Et les boissons sucrées ? « Attention » s’est exclamé le Docteur Recchia.

« Les boissons sucrées ne peuvent être consommées dans un but d’hydratation, et c’est là un message important à véhiculer auprès de nos enfants. » Et les eaux minérales naturelles, qu’apportent-elles de plus ? Certaines sont particulièrement riches en calcium, notamment CONTREX et VITTEL. Et peuvent dés lors contribuer à la couverture des apports journaliers recommandés en complément de l’alimentation, participant ainsi à la formation et au maintien de la masse osseuse notamment chez les enfants…

Les enfants qui demeurent l’un des publics privilégiés du groupe Nestlé Waters France, lequel a reconduit cette année encore le Vitality Tour en partenariat avec le Secours Populaire. Le colloque terminé, les participants ont ainsi pu découvrir sur la pelouse du Parc des Princes plusieurs centaines de gamins issus de milieux défavorisés. Sous le regard avisé de Bernard Diomède, tournois de foot mais aussi ateliers ludiques et pédagogiques autour de la nutrition et de l’hydratation se sont succédés tout l’après-midi.

Une façon pour le moins agréable d’inculquer autant que faire se peut les principes d’une bonne hygiène de vie à ces enfants. A tous ces jeunes sportifs qui seront peut-être nos champions de demain.

Source : Vitality Tour

SOURCE : Vitality Tour

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s