L'aspartame a-t-il des effets secondaires ?

lu 7195 fois

L'aspartame est un édulcorant artificiel qui contient deux acides aminés - l'acide aspartique et la phénylalanine. Il est 180 à 200 fois plus doux que le saccharose et est utilisé comme ingrédient édulcorant à faible calorie, dans les sodas, les produits laitiers, les chewing-gums, le chocolat et la glace, par exemple.

L'aspartame est classé dans les additifs alimentaires selon la législation européenne sur l'alimentation, ce qui signifie qu'il a subi une évaluation de sécurité rigoureuse par le Comité scientifique de l'alimentation (CSA) avant d'être approuvé en 1981. Quand un additif est approuvé comme élément sûr dans l'Union européenne, il reçoit une référence E et l'aspartame porte la référence E-951.

Des recherches biochimiques, cliniques et comportementales ont conclu que la consommation quotidienne d'aspartame restait tout à fait sûre pour le grand public – y compris les diabétiques, les femmes enceintes et en allaitement et les enfants – mais pas pour les personnes souffrant de phénylcétonurie.

(British Medical Journal Vol.329 (October 04), page 755-756)

Source : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC) »

SOURCE : « Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s