L'Amérique va-t-elle cesser de faire la guerre au gras ?

lu 2284 fois

49 000 femmes de 50 à 79 ans mises au régime à teneur réduite en matières grasses pendant 8 ans et 415 millions de dollars dépensés... Une étude sans précédent (baptisée « la Rolls - Royce » des études) pour un résultat que les chercheurs n'attendaient pas.

En effet, pas moins de cancers du côlon ou du sein, ni d'infarctus, ni encore d'accidents vasculaires cérébraux chez les femmes au régime, comparées à celles qui ont continué à manger ce qu'elles voulaient...

De quoi sans doute faire réfléchir les autorités de santé publique, qui se livrent depuis des décennies à une guerre du gras sans merci.

(Journal ofthe American Medical Association 2006; 295(6) : 629-42 & 643-54 & 655-66)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s