L'alimentation bio au coeur du développement durable

lu 5968 fois

Le baromètre 2007 Agence Bio/CSA est riche d'enseignements tant au niveau de la consommation des produits que de la perception des atouts de l'agriculture biologique.

« L’alimentation bio au coeur du développement durable » - Crédit Photo : Flickr / Creativecommons / Jim Moran 42% des Français consomment des produits bio au moins une fois par semaine et parmi eux 6% tous les jours. Le marché croit de 10% par an depuis 5 ans. Au palmarès des produits qui attirent le plus de nouveaux consommateurs figurent les petits pots pour bébé (26%) et au classement du développement des ventes, les compléments alimentaires (56%).

Plus étonnant : 77% des Français, tous profils confondus, consommateurs oi estiment que la bio est une voie d’avenir face aux problèmes environnementaux et 82% souhaitent qu’elle se développe en France.

De fait, l’agriculture biologique française reste marginale (2% des surfaces agricoles utiles) et plus de la moitié des produits disponibles sur le marché sont importés. Le Grenelle de l’environnement a annoncé la multiplication par trois des surfaces bio en 5 ans. Mais selon la FNAB (Fédération nationale de l’agriculture biologique), les moyens alloués sont loin d’être suffisants.

Souhaitons que les pouvoirs publics entendent cette majorité de Français qui place l’alimentation bio au c½ur du développement durable et du respect de l’environnement, privilégiant du même coup les achats de proximité et de saison pour limiter les transports et les émissions de CO2, qui aggravent les changements

Plus nous cultiverons, fabriquerons et consommerons de produits biologiques « Made in France », plus nous aiderons la filière à se développer, et plus ils seront abordables.

À déguster et à lire !

Céréales, graines germées, huiles et condiments, miels et confitures, plats préparés... Vivre autrement réunit tous les produits pour se nourrir bio et sain au quotidien.

Nouveaux produits : les gelées de thé, nature, aux épices ou à la menthe fraîche de la Route des Comptoirs ; les biscuits à l’engrain et au beurre de karité du Moulin d’Amhara, le chocolat aux pétales de fleurs de Guilleminot ou encore les jus de fruits aux plantes médicinales de La Panacée des Plantes...

Parmi les derniers livres à paraître : « Pucerons, mildiou, limace : prévenir, identifier, soignez bio » de Jean-Paul Thorez chez Terre Vivante et « Les Amap : un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs ? », de Claire Lamine aux Éditions Yves Michel.

SOURCE : Salon Vivre autrement

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s