L'activité physique limite la prise de poids chez l'homme en bonne santé

lu 2705 fois

Le poids corporel et l’indice de masse corporelle (IMC) sont associés à la morbidité et à la mortalité, chez les hommes comme chez les femmes. La prévention de la prise de poids passe par une réduction des ingesta, mais aussi par une augmentation des dépenses énergétiques ; l’activité physique de loisir (APL) est la part la plus aisément évaluable et modifiable de ces dépenses énergétiques.

Les auteurs de cette étude Norvégienne ont étudié l’influence du niveau d’APL sur l’évolution de l’IMC chez des hommes en bonne santé apparente, âgés de 20 à 69 ans. Le choix d’effectuer cette étude chez les hommes était justifié par le fait que le rapport entre IMC et mortalité d’une part, et le niveau moyen d’activité physique d’autre part, sont très différents chez les hommes et chez les femmes. Les auteurs ont inclus 6945 hommes, dont 6745 ont complété l’étude à 11 ans.

Les niveaux d’APL à l’inclusion étaient les suivants : APL faible, 40,1% ; APL modérée, 45% et APL élevée, 14,8%. Onze ans plus tard, 50,2% des participants avaient pris au moins 5 kg tandis que seulement 2,2% avaient perdu au moins 5 kg. L’évolution de l’IMC différait selon le niveau d’APL : une APL faible ou élevée était associée à une augmentation de l’IMC plus forte que celle observée pour une APL modérée (courbe en "U"). Il n’y avait pas de différence dans l’augmentation de l’IMC entre les sujets à APL faible et ceux à APL élevée.

Cette étude montre que chez les hommes en apparente bonne santé et ayant un poids normal, l’APL a un effet modéré mais significatif sur la prise de poids. Néanmoins, l’intensité de l’APL n’est pas corrélée à l’effet limitant sur la prise de poids (pas de relation "effet-dose"). Ces données sont cependant encourageantes car l’APL, indépendamment de son effet sur l’IMC, a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire, ces deux effets bénéfiques pouvant se conjuguer.

SOURCE : Institut Danone

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s